facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Le réchauffement climatique menace-t-il l’humanité ? (2)

Le réchauffement climatique menace-t-il l’humanité ? (2)

Par : Tamime Khemmar.
Le climat de la terre change d’une manière brusque, violente et même dangereuse. Dangereuse pour la faune et la flore ; des espèces animales risquent de disparaître, d’autres voient leur habitat naturel anéanti et sont dans l’obligation de se déplacer vers des zones inconnues au risque de périr ou de mettre en péril l’existence d’autres espèces.
L’homme, le maître absolu de cette terre, n’est pas non plus épargné par cet extraordinaire évènement.
Les glaciers fondent, le niveau des océans risque de s’élever transformant ainsi de larges zones côtières en vastes étendues d’eau…
Les catastrophes naturelles ; incendies, pluies, ouragans, etc., sont plus nombreuses et plus violentes.
Que se passe-t-il donc ? Qu’arrive-t-il donc à notre belle planète, bleu et verte ?
Nous avons vu, lors de notre premier article ce que les scientifiques s’accordent à appeler : « le réchauffement climatique » et la grande part de l’homme, de son industrie, de son mode de vie moderne dans l’émission des gaz à effet de serre qui sont les premiers responsables de ce phénomène climatique.
À lire : Le réchauffement climatique menace-t-il l’humanité ?

Le réchauffement climatique menace-t-il l’humanité ? 

Mais est-ce vraiment le seul responsable des malheurs que subissent les hommes dans les quatre contrées de la terre.
Pourquoi les anciennes civilisations ont-elles disparu ?
Alors qu’il n’y avait ni industrie ni moteurs ni électricité, beaucoup de peuples ont bâti des civilisations aussi formidables que la nôtre et ont érigé des monuments plus majestueux que nos grattes ciels.
Les pyramides disséminées dans toute la planète et les palais sculptés dans les montagnes rocheuses en sont un exemple vivant.
Pourtant, malgré leur puissance et leur développement, toutes ces civilisations ont disparu, en grande partie par des cataclysmes ; séismes, submersion, volcan, etc., ou d’autres fléaux qui les ont exterminés et ont radié leur civilisation de la terre ne laissant que des ruines apparentes, ensevelies sous les sables ou au fond des mers.

Un point commun étrange ?
Ce qui est très étrange concernant ces civilisations anéanties c’est le fait qu’elles ont disparu alors qu’elles étaient à l’apogée de leur puissance et au summum de leur développement.
Beaucoup de gens qui s’émerveillent de la formidable construction des pyramides ne savent pas que plus d’une centaine de pyramides ont vu leur chantier interrompu et arrêté en début de construction.

Qui signe le début et la fin d’une civilisation ?
Celui qui créa la terre, la garnit de toute sorte de plantes, y peupla d’innombrables variétés d’animaux et d’insectes, puis, y fit régner l’homme en maître absolu, Celui-là, donne et prive.
Le Rabb (Le Seigneur) des Cieux et de la Terre donne le pouvoir et la puissance à qui Il veut et en prive celui qu’il veut.
Ceci fait partie des attributs et des qualités d’Allah : le Rabb (le Seigneur).
À lire : Les Nobles Noms d’Allah, sens et connaissance : Ar-Rabb
Les Nobles Noms d’Allah, sens et connaissance : Ar-Rabb
Une civilisation humaine, et combien elles sont nombreuses, n’est en réalité qu’une accumulation de science, de puissance, de richesses, de concorde sociale, de sécurité… Bref d’un ensemble de grâces accordé par Allah à un peuple donné et qui lui permet de se hisser au-dessus des autres peuples, puis de les dominer.
Lorsque Allah, le Seigneur, décide de priver un peuple élu de Ses grâces et décrète sa déchéance, Il le fait disparaître soit brutalement, par un cataclysme ou par un ennemi, ou progressivement, comme celui qui retire les piliers d’un château, un par un, jusqu’à ce qu’il s’écroule.
Pourquoi Allah fait disparaître une civilisation ?
Nous verrons, inchâAllah, dans le prochain article les raisons pour lesquelles Allah a fait et fait toujours disparaître une civilisation et la remplace par une autre.
Nous comprendrons ainsi que cet acte renferme une grande sagesse qui se résume en deux mots : punir le coupable.
Car comme tous les hommes sont unanimes sur le fait que le coupable doit être puni et que le bienfaiteur doit être récompensé, aussi, ils doivent logiquement être unanimes sur le fait que le Seigneur des Cieux et de la Terre punit les coupables, individus et nations et récompense les bienfaisants.
À suivre…

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...