facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

L'Arabie Saoudite impose le vaccin contre le COVID pour faire la 'Omra

L'Arabie Saoudite impose le vaccin contre le COVID pour faire la 'Omra
Le ministre saoudien du Hajj et de la Omra, Muhammad Saleh Benten, a demandé à tous ceux qui souhaitent pratiquer la ‘Omra de recevoir le vaccin contre le coronavirus.

En effet, après avoir reçu une dose de vaccin contre le COVID à Djeddah, le ministre saoudien a fait la déclaration suivante à la chaîne Al-Arabiya : « Quiconque s'inscrit pour recevoir le vaccin contre le coronavirus via l'application Sehhaty et veut pratiquer la ‘Omra, doit prendre le vaccin. »

Il a par ailleurs souligné que le pèlerinage de la ‘Omra est « sûr » et que toutes les mesures de précaution et les protocoles préventifs ont été prises pour endiguer la propagation du coronavirus, en coordination avec le ministère de la Santé. Le ministre fait référence aux mesures publiées officiellement sur le site de l’ambassade saoudienne, notamment les gestes barrières que l'ont connait, l'organisation sur place pour éviter la promiscuité,  et la recommandation de remettre à plus tard les ‘Omra pour les personnes de plus de 65 ans et celles qui ont des maladies chroniques.

Source : https://saudigazette.com.sa/article/602165

Citation du ministre saoudien Benten : "Anyone who registers to receive coronavirus vaccine through the Sehhaty application and wants to perform Umrah, must take the vaccine."

 

Quelles sont les conséquences potentielles de l’imposition du vaccin ?


Peu importe les vaccins sur le marché, il y a des interrogations légitimes quant à leur innocuité, et il serait judicieux que les gouvernements soient plus transparents auprès du public concernant ces questions.

Nous avions relayé il y a quelques semaines le point de vue de plusieurs Professeurs en médecine qui mettaient en garde contre certains vaccins disponibles en Europe (Pfizer, Moderna) utilisant une technologie (ARN messager, ADN) qui n’avait jamais été testée à grande échelle sur l’être humain et dont on ne connait absolument pas les effets secondaires potentiels à court et à long terme.

Il y a également le vaccin de la Chine qui utilise une technologie classique avec un virus désactivé mais dont on ne connait pas la composition exacte, notamment au niveau de la présence ou non d’aluminium, de mercure, ou de formaldéhyde (potentiel cancérigène), qui entraineraient possiblement des effets secondaires, notamment les maladies auto-immunes.

 

Outre le potentiel danger que représentent ces vaccins, il y a le problème de l’obligation vaccinale ou passeport vaccinal qui peut poser de nombreux problèmes d’éthique.

Interrogé sur la chaine LCI, le Docteur Gérald Kierzek, a mis en garde contre cette idée en avançant plusieurs arguments :

- On fait d’une condition médicale une condition sociale : ce passeport vaccinal peut créer des inégalités entre malade/pas malade ou vacciné/pas vacciné et cela peut être mis en analogie avec les discriminations que subissent les personnes séropositives dans la société. Potentiellement on pourra imposer par la suite un accès à tel ou tel service, à tel commerce, à tel restaurant, à tel emploi, et là en l’occurrence pour voyager dans tel ou tel pays.

- Autant l’imposition d’un vaccin pour une maladie dangereuse comme Ebola ou la peste peut s’expliquer, mais pourquoi l’imposer à tout le monde pour une maladie avec un taux de mortalité qui est de 0.05 % et qui touche principalement les personnes âgées ou qui ont des maladies chroniques ?

- Les bonnes pratiques "universelles" comme l’isolation des personnes positives, et les gestes barrières permettent déjà de lutter de manière correcte contre la propagation de la maladie.

On peut ajouter que les protocoles de soins mis en place par Pr. Raoult ou d’autres médecins de par le monde semblent fonctionner et réduire la mortalité des personnes infectées alors on s’interroge également sur l'utilité du vaccin pour une maladie qui n'est pas incurable.

Le fait est qu'il n’y a pas aujourd’hui de consensus dans la communauté scientifique sur la question du vaccin contre le coronavirus.

Qu'Allah éclaire notre oumma ainsi que nos dirigeants et nous préserve de toute chose nocive.
Commentaires (5)
  1. Il suffit que tout les musulmans boycottent le hajj et la'omra si on doit se faire vacciner et je suis sûr qu'ils reviendront sur leur décision. Ne soyons pas des moutons.

  2. Assalamu alaykoum

  3. Salem alaikom
    Je suis pas pour me faire vacciner
    El hamdullilah actuellement on a pas été touché par ce virus
    Par contre, je comprends pas le problème de l’obligation de la vaccination pour voyager étant donné que le vaccin pour la méningite est déjà obligatoire pour aller au Hajj ou Omra et d’autres le sont également pour d’autres destinations
    C’est pas nouveau
    Fraternellement

    1. Salam akhi, le problème ici n'est pas de se faire vacciner mais le manque de recule que l'on a sur celui-ci (effets secondaires etc). Ce qui doit sûrement être la raison pour laquelle vous n'êtes également pas pour non plus.

  4. faux :
    https://gulfbusiness.com/umrah-pilgrims-advised-to-take-covid-19-vaccine/?fbclid=IwAR0pY3YXaI2r35FXI9uAA1ma_QK6PfYM15nUFB7N2aprglBiOWU67L5AFLY

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...