facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Julien Odoul condamné par la justice pour atteinte à la présomption d'innocence

Julien Odoul condamné par la justice pour atteinte à la présomption d'innocence
Julien Odoul, un élu au Rassemblement National de Marine Le Pen, et président RN au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a été condamné à 10.000 euros d’amende, dont 8000 euros de dommages et intérêts, par un juge des référés de Paris pour « atteinte à la présomption d’innocence ».

Pour rappel des faits, à l’époque de nombreuses manifestations avaient eu lieu en France, avec la participation de mouvements féministes, pour dénoncer la nomination de Gérald Darmanin au poste de Ministre de l’Intérieur alors qu’il était visé par une plainte pour viol. Julien Odoul s’était exprimé à ce propos sur LCI en juillet dernier en affirmant : « Ces pseudos-féministes ne diront jamais rien contre Tariq Ramadan le violeur ».

Or, l’islamologue Tariq Ramadan était certes à l’époque en détention provisoire, et mis en examen pour viol, mais la justice n’avait jamais rendu de verdict de culpabilité quant à un quelconque viol.

Tariq Ramadan avait alors porté plainte contre l’élu RN. Le juge des référés a estimé qu’il y avait « préjudice moral » car cette atteinte avait été « commise par un homme politique, élu aux niveaux régional et municipal » et avait « nécessairement eu un certain écho durant le temps de sa diffusion » en finissant donc par condamner Julien Odoul à cette amende.

Les avocats de Mr. Ramadan avaient prévenu qu’ils poursuivraient toutes personnes qui bafoueraient la présomption d’innocence de leur client.

De plus, il déclarait en 2019 sur son Twitter :



Cette condamnation est positive car elle met en garde ceux qui souhaiteraient calomnier qui que ce soit en France. De plus, la présomption d’innocence est une valeur universelle, et même les criminels dont on ne doute pas la culpabilité officieusement méritent un procès équitable, une enquête approfondie, et une décision de justice avant que qui que ce soit puisse s’exprimer publiquement quant à leur culpabilité.

Cet élu, n’en est pas à son premier outrage puisque l’année dernière, il avait également crée la polémique après avoir exigé qu’une mère voilée enlève son hijab, en pleine séance plénière au Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, alors qu’elle accompagnait des écoliers. L’un des enfants avait fondu en larmes, ce qui n’avait pas eu l’air d’émouvoir Mr. Odoul qui avait fini par quitter la séance et avait assumé par la suite ce comportement inadmissible.

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...