Actualités

Interdiction des prières de rue : Claude Guéant met le problème sous le tapis

Prières de rue





Commentaires (4)
  1. raimane dit :

    dominants ou dominés ? serait ce le seul choix possible ? non bien sûr simplement tous citoyens petits et grands ! mais ça c’est une autre histoire.

  2. Abdelmajid dit :

    Voilà malheureusement ce qui arrive à force d’avoir fait beaucoup trop de concessions vis à vis des politiques ou autres non-croyants ennemis et de l’islam. Tendez leur la main, ils vous arracheront le bras!
    Il aurait fallu résister pour les fidèles de la mosquée rue Myrha, et ne jamais accepter cette situation de prier dans une caserne désaffectée dans une impasse isolée. Au pire des cas ils auraient fait quoi ? Envoyé les CRS face aux croyants en prosternation ? Belle image de la France Sarkozienne dans le monde à l’échéance des élections de 2012.
    La France ressemble de plus en plus à l’Allemagne des années 30.
    Avec Guéant dans le rôle d’ Heinrich Himmler!
    Un peuple qui ne connait pas son histoire et qui n’a pas appris les leçons du passé, ne peu que les répéter sans cesse.

  3. mehdi dit :

    assalamalaykoum,

    je pense que ça va très mal comme Abdelmajid, sa commence vraiment à sentir le roussi….

    mes frères et soeurs penser à un plan de secours au bled sait-on jamais….

    wa Allahou ‘allem

  4. Fayçal dit :

    L’étape de la résistance dans les sociétés qui vont à l’encontre des lois d’Allah, est une étape essentielle et incontournable et tous les croyants qui ont suivi le chemin des prophètes ont connu cette étape, et ils sont restés fermes, jusqu’à ce qu’Allah les a récompensés par la victoire. Les épreuves sur terre sont difficiles, et combien d’avantages avais-tu, si tu ne les avaient pas perdus à cause de cette étape ?! L’étape de la résistance !!! Ils ont voulu négocier avec toi mais tu as refusé car il n’y a pas de négociation qui puisse être faite sur un ordre qui vient d’Allah et crois moi, c’est toi le plus fort, quelles que soient tes pertes matérielles ! Bilal Ibn Rabâh, sa propre âme, n’avait plus d’importance, pour l’Amour d’Allah, ils n’avait plus d’importance non plus aux yeux de sa tribu, et on l’avait donné aux gamins pour jouer avec sur les chemins de la Mecque, pendant que lui répétait « Il n’y a qu’Un Seul, et Unique Dieu ! » Telle est l’étape de la résistance ! L’étape ou il faut défendre ses convictions ! Car si l’être humain perd sa foi, il perd tout avec ! Le dévoué ne peut contredire, même s’il voulait il ne pourrait pas ! Même s’il voulait contredire, son coeur ne lui permettrait pas, car quand le coeur goute à l’Amour d’Allah Tout-Puissant, il ne peut plus se permettre de commettre un péché. Telle est l’étape de la résistance ! Tu dois combattre dans trois fronts à la fois, tu te bats pour appliquer les ordres, tel que ton Seigneur le souhaite ! Tu te bats pour t’éloigner des interdits, et ainsi ne jamais mettre les pieds là ou ton Seigneur te l’à interdit ! Et tu te bats face au destin, en faissant preuve de patience face aux épreuves, même si cela te déplait ! Celui qui porte avec lui la foi, ne se laisse jamais vaincre ! Cheikh Abo Ishaq Alheweny

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *