facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

Un imam au Nigeria sauve 262 chretiens en risquant sa propre vie

1 942 vues

img_1
L'histoire est passée quasi-inaperçue dans les médias francophones, à l'exception de La Croix. Ce sont pourtout des histoires qui redonnent l'espoir à une époque où les violences interconfessionnelles ressurgissent aux quatre coins du monde.

Les évènements ce sont passés au Nigéria en juin dernier. Des violences entre agriculteurs et éleveurs qui dégénèrent en violence sanguinaire. Un premier massacre de 200 personnes. Quelques jours après un nouveau massacre programmé évité grâce au courage d’un imam, qui au péril de sa propre vie, a sauvé d’une mort certaine 262 hommes, femmes et enfants chrétiens. Le récit de cette éprouvante journée aux journalistes de la BBC fait de la peine à lire.

Ce jour-là, en d’après-midi, 300 hommes armés, des bergers fullanis selon les témoignages, se rendent dans un village majoritairement chrétien dans la séquence d'une terrible escalade de violence dans la région. Ils commencent à tirer et à incendier les maisons. Ceux qui ont réussi à prendre la fuite se dirigent vers le village voisin où vit l’imam Abdullahi Abubakar, un septuagénaire qui sans aucune hésitation décide de porter secours aux victimes.
« J’ai d’abord emmené les femmes dans ma maison pour les cacher, puis j’ai emmené les hommes à la mosquée. »

Lorsque les assaillants ont appris que les villageois avaient fui vers la mosquée, ils ont exigé que l’imam fasse sortir ceux qu’il cachait. Mais l’homme pourtant sans défense, a refusé d’obéir. Alors qu’ils menaçaient de brûler la mosquée et sa maison, l’imam s’est prosterné sur le sol devant les hommes armés, réclamant leur départ. Avec d’autres membres de la communauté musulmane, il a commencé à pleurer en leur demandant de partir. À leur plus grand étonnement, les bergers sont finalement partis, mais ont incendié deux églises voisines.

Les villageois chrétiens sont logés dans la mosquée durant 5 jours. Ce sont les musulmans qui les ont nourris pendant cette période.
« Quand ils nous ont conduits à la mosquée, ils ne nous ont pas demandé de partir, pas même pour faire leurs prières […] Ils ont fourni le dîner et le déjeuner pour nous et nous sommes reconnaissants. »

Quel bel exemple de courage et de solidarité!

L'imam Abdullahi Abubakar a récemment été honoré par les Etats-Unis pour son geste héroïque. En attendant une récompense bien plus signifiante inshaAllah le jour où le Seigneur des Mondes nous jugera pour nos actes...
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...