facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Déconfinement : Injonctions odieuses et exemple marocain

411 vues

img_1

Mardi 28 Avril, assemblée nationale. En plein débat sur le déconfinement du 11 Mai prochain, et en présence du premier ministre Edouard Philippe, Jean-Luc Mélenchon provoque des remous en louant la gestion marocaine du Covid-19, et exhorte le gouvernement français à en prendre exemple. Explications.


Une gestion française « calamiteuse »

Prenant parole au nom de la France Insoumise qu’il préside, Jean-Luc Mélenchon dénonce une « gestion calamiteuse » de la pandémie par le pouvoir exécutif, et appelle à un « déconfinement planifié ».


« […] Il faut planifier, planifier ! et non pas croire que le libre marché, la libre motivation des individus va suffire […] pour que ce 11 mai puisse être autre chose qu’une aventure. » affirme-t-il.


Après avoir également dénoncé les « injonctions odieuses » faites aux parents de décider eux-mêmes s'il fallait ou non remettre leurs enfants à l'école le 11 mai, le leader du second plus important parti d’opposition enfonce le clou en incitant l’Exécutif à suivre l’exemple marocain de gestion de la crise.


« […] des réquisitions de la totalité de l’industrie textile pour qu’ils produisent les masques dont nous avons besoin, à l’image du Maroc que nous devrions imiter dans ce domaine parce qu’il parvient à cette performance. » ajoute le député.


Un exemple à suivre

Visiblement, l’évocation du Maroc ne laisse pas indifférent. Répondant de toute évidence à l’un des élus après avoir évoqué ce pays, il ajoute : « Le Maroc, c’est très bien. C’est mon pays natal et il mérite votre admiration ».


En effet, le Maroc a pu mobiliser son industrie pour quotidiennement produire 7 millions de masques. Depuis le début de la crise du Covid-19, la stratégie qu’il a adoptée ne peut être que louée.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...