Actualités

Etats-Unis : hausse des responsables musulmans « made in USA »






Commentaire (0)
  1. mgalerie dit :

    Qu’ils soient « formés » dans leurs pays respectifs est probablement un bien pour les musulmans locaux qui ne maîtriseraient pas encore la langue arabe. Il y a aussi comme vous l’avez signalé le contexte de la région, ce qui est difficilement accessible par les « imams étrangers ».

    Avoir grandi dans le quartier est un frein en moins dans l’acceptation du responsable religieux.

    J’ai mis des guillemets, car qu’ils soient formés de façon local ne change pas (normalement) leurs références au niveau des savants (souvent à l’étranger).La science acquise doit être validée par un savant qui a baigné dans l’Islam dés son plus jeune âge,et quoiqu’on en dise, c’est un gage de sérieux et de qualité.

    De toute manière, la source principale est le Quran, puis la tradition. C’est inaltérable, et si quelqu’un s’y tenterait, al hamdoulillah, il y a des frères et soeurs qui sont là pour pointer, et mettre en garde. Je ne peux qu’espérer que les musulmans ne tombent pas dans le piège du « mouton » qui suit sans réfléchir.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *