facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Eric Zemmour définitivement condamné pour provocation à la haine contre « devinez qui » ?

2 446 vues

Eric Zemmour définitivement condamné pour provocation à la haine contre « devinez qui » ?
En septembre 2016, le polémiste avait clamé haut et fort qu’il fallait donner aux musulmans « le choix entre l’islam et la France ».

Le chroniqueur et animateur a vu ce mardi passé sa demande de pourvoi en cassation rejetée.

Il est condamné à 3 000 euros d’amende.

Pour la seconde fois, Eric Zemmour est définitivement reconnu coupable de provocation à la haine raciale. Mardi 17 septembre, la Cour de cassation a rejeté son pourvoi, établissant ainsi une condamnation définitive. Le polémiste – essayiste, journaliste, chroniqueur ou encore animateur – a été condamné, en mai 2018, à 3 000 euros d’amende par la cour d’appel de Paris.

Sur France 5, il avait estimé qu'il fallait donner aux musulmans "le choix entre l'islam et la France". 

En effet il avait notamment estimé qu'il fallait donner aux musulmans "le choix entre l'islam et la France". 

Il ajoutait que la France vivait "depuis trente ans une invasion" et que "dans d'innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées" se jouait une "lutte pour islamiser un territoire", "un jihad".

Une exhortation claire à la discrimination

La cour d'appel avait estimé que ces deux passages "visent les musulmans dans leur globalité et contiennent une exhortation implicite à la discrimination".

Une condamnation en appel

Le 3 mai 2018, la cour d'appel de Paris condamnait alors Eric Zemmour à verser 1 euro symbolique à l’association CAPJPO EuroPalestine, qui avait engagé les poursuites, et 1000 euros au titre des frais de justice, sommes qui s’ajoutent aux 2000 euros prononcés en première instance en 2017. Le polémiste s'est alors pourvu en cassation.

La cour de cassation rejette le pourvoi

Dans son rendu de ce mercredi, la cour de cassation a rejeté l'appel. Et, pour motiver son rejet, elle a argué que la cour d’appel avait "exactement retenu que, par leur sens et leur portée, les propos incriminés, qui désignaient tous les musulmans se trouvant en France comme des envahisseurs et leur intimaient l’obligation de renoncer à leur religion ou de quitter le territoire de la République, contenaient un appel à la discrimination".

La cour de cassation a par ailleurs condamné Eric Zemmour à payer 2500 euros supplémentaires à l’association au titre des frais de justice.

En 2011 déjà

Éric Zemmour n’en n’ait pas à sa première condamnation, il avait déjà été condamné en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait".

Nous pouvons à notre tour constater que cette nouvelle condamnation à son encontre est également un fait avéré, accompli et révolu.

 

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...