facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Enquête en cours en Malaisie après le scandale de la fausse viande halal

Enquête en cours en Malaisie après le scandale de la fausse viande halal
En Malaisie, le New Straits Times, un média local, a révélé le 21 décembre une enquête démontrant qu'une partie de viande halal importée dans ce pays ne le serait pas.

D’après le média, pendant plus de 40 ans, un cartel de commerçant aurait importé et vendu de la fausse viande halal en Malaisie. Ces révélations ont provoqué l’indignation générale des musulmans malaisiens qui constituent plus de 60 % de la population. L’opinion a été extrêmement choquée chacun se demande comment cette viande a pu passer le contrôle du JAKIM, le Département malaisien du Développement de l’Islam.

Une enquête au niveau national a été déclenchée par le gouvernement ; tout comme à Singapour, le petit pays voisin à l’extrême sud du pays.

Le New Straits Times affirme dans son enquête que la viande provenant de plusieurs pays du monde dont le Brésil, la Bolivie, le Canada, la Chine, la Colombie, le Mexique, l'Espagne et l'Ukraine, était passée en contrebande à la douane malaisienne. Un système de corruption rodé avait été mis en place avec les douaniers qui fermaient les yeux contre de l’argent ou des faveurs intimes.

A l’arrivée, la viande était ensuite étiquetée halal et acheminée partout dans le pays et à l’étranger. Ce scandale aura des conséquences graves pour ce pays qui tentait de devenir une plaque tournante du marché du halal mondial dans les années à venir, avec actuellement un marché qui pèserait plusieurs milliards de dollars.

Les autorités malaisiennes ont déclaré qu’une Commission d’enquête royale allait être mise en œuvre.

« (…) la mise en place d'une commission royale d'enquête (RCI) pour enquêter sur l'utilisation abusive de logos halal pour la contrebande de viande est la meilleure étape » a déclaré le ministre des Affaires islamiques du pays.

Du coté de Singapour le gouvernement a appelé, en attendant, sa population musulmane à ne consommer que de la viande approuvée par l’Agence alimentaire de Singapour (SFA).

Le New Straits Times a également révélé que parmi les viandes importées, il y aurait du kangourou et du cheval, ce qui a été démenti par la suite par des analyses du Département de chimie de Malaisie.

Le sénateur Datuk Zulkifli Mohamad Al-Bakri a pour sa part démenti les allégations du média qui affirmaient que cette contrebande durait depuis 40 ans, puisque l'une des entreprises impliquées n'était enregistrée que depuis 2014 et n’avait reçu son permis d'importation qu’en 2017.

Il a par ailleurs certifié l’authenticité halal de deux marques : «Il n'y a aucun doute sur le statut halal des marques de viande importées Allana et Ramly.»

Le ministre adjoint du commerce intérieur et de la consommation, Datuk Rosol Wahid, a déclaré que le gouvernement avait gelé l’ensemble des avoirs et activités des entreprises mises en cause jusqu’à nouvel ordre. De plus, une association de commerçants basée à Kuala Lumpur a demandé à ses 6 000 membres de suspendre temporairement la vente de produits à base de bœuf.

De nombreuses instances et hommes politiques comme le député du DAP Steven Sim ont déclaré que le problème allait au-delà du halal et soulevait de sérieuses préoccupations concernant la qualité et la valeur nutritionnelle des aliments importés en général ainsi que le contrôle réglementaire.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...