facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Le Coran est un remède pour le cœur et le corps

9 812 vues

Le Coran est un remède pour le cœur et le corps

Le Coran est un remède contre les maladies du cœur et du corps. Nous connaissons également les emplois du Coran pour la Roqyia. Néanmoins, une conviction sincère et une confiance absolue en Allah azawajjal sont les éléments essentiels à la guérison. Le Coran est un remède pour les maladies du cœur :

« ô gens ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants ».  (Verset 57 Sourate Younous)

Il aide également à apaiser et à soulager la personne malade, en lui donnant l’harmonie et la foi en notre Créateur, qui doit avoir la certitude du pouvoir des paroles d’Allah. Et de n’oublier pas non plus que Dieu seul est le guérisseur.

« Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants et cependant cela ne fait qu’accroître la perdition des injustes ». (Verset 82 Sourate Al Isra)

Dans la sunna, un hadith authentique rapporté par Aïcha (radhia Llahou anha) pourve l’utilisation de la récitation du Coran pour soigner et apaiser le malade : « Lorsque l’une de ses épouses était malade, le messager d’Allah (salallahou alayi wa Salam) soufflait sur elle après avoir lu les deux sourates « Al-Falaq » et « An-Nass » ; et lorsqu’il fut malade de la maladie pendant laquelle il est mort, je soufflais sur lui et je passais ses mains sur son corps parce qu’elles étaient plus bénies que mes mains » (Mouslim).

Et il ne faut donc jamais désespérer de la Miséricorde divine. Que Dieu soit avec les patients, et les endurants.

Pour comprendre ou s’imprégner du Coran, il est nécessaire que le cœur soit réceptif et ouvert à la beauté du Livre Saint. Ibn al-Qayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Le Coran est une guérison de ce qui est dans les poitrines (cad. Les coeurs), il en fait sortir ce que le diable y jette comme doutes, comme désirs, et comme mauvaises intentions. » [Tiré du livre “Ighathat al-lahfan”, vol.1 p.181]

Un patient soigné avec le Coran dans un hôpital

Un patient de Lahore (Pakistan), Hafid Abbas, 22 ans, a été hospitalisé suite à son empoisonnement au plomb. A cause de l’urgence de son cas, il a été sérieusement pris en considération. Seuls 10 % des patients atteints de lésions dues au plomb survivent. Son cœur, son foie, son pancréas et ses reins se sont effondrés. En tout, il a reçu 150 chocs électriques pour maintenir son cœur en pulsation. Il est surprenant de constater que son cœur a continué à battre après s’être arrêté. Une opposition inconcevable constatée par les spécialistes, qui n’a pas choqué tant que ça l’un d’entre eux, le Dr Mohammad Javed, chef du service des urgences de l’hôpital de Lahore. Ce spécialiste avait choisi auparavant, en correspondance avec son traitement habituel, de faire un autre pas, un traitement spécifique avec le Coran comme remède.

Cela consistait à ce qu’il écoute sans cesse la sourate Ar-Rahman, et son état s’est depuis constamment amélioré. Aujourd’hui, le patient, rétabli, a quitté la clinique médicale et continue à écouter la sourate Ar-Rahman trois fois par jour, comme « recommandé » par le docteur Javed.

La sourate Ar-Rahman invite les gens à réfléchir aux miracles accomplis par Allah, sa miséricorde, ses bénédictions.

Le docteur Javed a encouragé différents spécialistes de la division à utiliser le coran comme remède céleste, qui a eu un effet positif sur ses patients. Il renforce la certitude du patient. Les résultats sont incroyables sur les patients souffrant d’hémorragie cérébrale, d’épilepsie. Un nombre considérable de patients de cette clinique médicale ont eu la possibilité de guérir depuis l’utilisation de ce traitement.

Le Dr Javed a récemment traité différents patients atteints d’hémorragie cérébrale. Il exhorte vivement les experts à utiliser le coran en traitement pour se rétablir. Par conséquent, dans le cadre d’un traitement intensif, les spécialistes font écouter des sourates à leurs patients, sans pour autant abandonner les soins médicaux, poursuivis en parallèle.

Néanmoins, il reste encore du travail à faire sur l’opinion publique, car la plupart des individus ne sont pas encore prêts à avoir foi dans le traitement spirituel, et pourtant de nombreuses leçons en ce sens sont recommandées dans le Coran et la Sunnah.

Commentaires (8)
  1. Salam aleykoum,

    MashAllah pour cette histoire et les rappels.

    Wa aleykoum salam.

  2. Salaam alaykoum,

    Absolument rien d'étonnant là dedans, il suffit de voir les résultats d'une rokia shar'ia sur les coeurs et les corps malades.

    Je connais d'ailleurs une sœur qui a réussi par la grâce d'Allah à sortir son oncle du coma en lui mettant constamment du Coran dans les oreilles à l'aide d'écouteurs. Soubhan Allah wa ni'mal wakil, vraiment!

  3. Salam 'aleykom,

    SubhannAllah ! Et il n'y a de puissance ni de force qu'en Allah !

  4. Salam Aleykoum
    Mon mari est atteint de l'hepatite B.Dites moi par la graace du TOUT PUISSANT ALLAH par quelle sourate du saint Coran le soigner

  5. Je suis malade par accident de voiture je mal par tou

  6. Je suis. Malade ed moi pour me gueri

    1. Salam, la méthode de la résonance coranique part du principe holistique. c à d je fais migrer les vibrations sonores du coran dans les différentes parties du corps. donc elle ne cible pas exactement la partie malade mais tout le corps car nous sommes un tout comme il l'a dit sidna rassoulo allah "اذا اشتكا منه عضو تداعا مه ساءر الجسد بالسهر و الحمى". je ne conseille pas de le faire tout seul il est préférable d'être d'accompagné d'une personne expérimentée. mais les résultats du moins pour moi sont étonnants et promettent une bonne évolution.
      Aicha SOUHI

  7. Les Secrets thérapeutiques en écoutant le Coran – Les Miracles Scientifiques du Coran

    […] https://www.ajib.fr/pakistan-guerison-coran/ […]

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...