facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte

Sidération et tristesse...
De nouveau la haine et la barbarie; Cet acte inqualifiable qui vient de se produire à Nice n'a rien à voir avec notre religion, il est pourtant revendiqué comme-tel.
Nous partageons la peine de nos amis Chrétiens et adressons nos condoléances aux familles des victimes.

Actualités

Des chercheurs confirment une idée très répandue sur le lait

436 vues

Des chercheurs confirment une idée très répandue sur le lait
Depuis longtemps, le yaourt et le lait fermenté sont utilisés pour calmer la brûlure des plats pimentés, et maintenant les scientifiques ont confirmé cette théorie.

Dans le piment, le composé chimique qui produit la sensation de brûlure dans la bouche s’appelle la capsaïcine. Celle-ci est considéré comme un élément gustatif intéressant. Du point de vue biologique, ce composé permet aux fruits, et donc aux graines de la plante qui les produit, d'être moins exposés à la prédation. La molécule est classée parmi les métabolites secondaires.

À cause de la sensation de brûlure, la capsaïcine est couramment utilisée dans les produits alimentaires pour ajouter de l’épicé (piquant). À la dégustation, la capsaïcine provoque une impression de chaleur. Le premier réflexe est de se précipiter sur un verre d’eau fraîche… sans aucun résultat ! En effet, la capsaïcine n’est pas hydrosoluble (soluble dans l’eau).

La solution idéale pour calmer la brûlure ?


Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie, université privée américaine dont le siège est à Philadelphie, ont découvert que le lait était le meilleur moyen d'apaiser le feu du piment.

Les chercheurs ont testé sept boissons dans une étude portant sur 72 personnes ayant bu un liquide très piquant contenant de la capsaïcine, puis de l'eau, du soda, de l'eau douce, de la bière sans alcool ou du lait "écrémé et gras".

Les participants ont continué à évaluer leur sensation de brûlure toutes les 10 secondes, pendant deux minutes.

Les scientifiques ont constaté que la plupart des boissons consommées par les participants réduisaient considérablement la sensation de brûlure, mais le lait entier ou écrémé était le meilleur choix parmi eux et le soda et la bière était le plus mauvais choix.

Les résultats ont été publiés dans la revue Physiology and Behavior.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...