facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Mode de vie

Le BIO ou le FITNESS sont à la mode, mais FAMILLE et COMMUNAUTE sont meilleurs pour votre santé !

1 393 vues

Le BIO ou le FITNESS sont à la mode, mais FAMILLE et COMMUNAUTE sont meilleurs pour votre santé !
Le musulman a foi et confiance dans la Sagesse de Son Créateur, qui nous a prescrit les bonnes choses et nous a éloigné des mauvaises. Ainsi Allâh تعالى dit (traduction rapprochée) :

«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216)

Parmi les habitudes qu’Allah nous a prescrites en tant que musulmans, le maintien des liens de parenté et de l’amour fraternel dans la communauté. Plusieurs versets du Coran et Hadiths du Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) nous incitent à maintenir en toute circonstance des liens de parenté solides et pérennes (voir par exemple le chapitre 1.40 de Riyadh Assalihin de l’imam Nawawi). Mais nous souhaitons nous arrêter sur deux d’entre eux en particulier :

Selon Anas , le Messager de Dieu   a dit : « Celui qui aimerait bien qu'on élargisse sa subsistance et qu'on retarde l'échéance de sa mort, qu'il se montre bon avec ses proches! » [Bukhari et Muslim]

Un autre hadith nous apprend que « La bonté filiale augmente la longévité ». [Rapporté par al-Qadâ'î dans Mustiad al-Shihâb et authentifié par al-Albânî dans Sahîh al-Jâmï n°3766.]

Ainsi, ces deux hadiths authentiques prouvent un lien immédiat entre la bonté avec les proches et les parents et la longévité. Hors nous n’avons trouvé aucun équivalent pour l’alimentation ou la pratique assidue du sport, quand bien même l’islam nous incite à avoir une bonne alimentation et une activité physique régulière (au moins pour la pratique des prières à la mosquée !).

Les relations humaines réussies seraient-elles donc le secret d’une longue vie ?
Il y a quelque temps, je me baladais dans un village du sud de la France et j’ai croisé ce vieil homme âgé de plus de 90 ans apparemment toujours en pleine forme qui montait une rude pente avec ses moutons. Il m’a raconté son enfance, très difficile avec un travail dans des usines de textile dès le plus jeune âge aux contact de produits chimiques, puis le travail aux champs, l’élevage etc. Mais il n’a jamais quitté sa petite communauté, son petit village, ses voisins, qui eux aussi ont eu la même vie et qui partagent chaque jour jusqu’à cet âge avancé un café, un bon moment et beaucoup de bonne humeur ensemble. Voilà le secret de leur longévité.

Deux études particulièrement célèbres ont confirmé récemment cette hypothèse.
D’abord l’étude du village de Roseto aux Etats-Unis, qui a longtemps tenu en échec les meilleurs scientifiques qui cherchaient les causes de la longévité exceptionnelle de ses habitants et leur bonne santé dans les années 50 et 60 alors que leur régime alimentaire et leur environnement était très peu favorable (travail à l’usine, alimentation très grasse, consommation régulière de tabac etc.). La clé : une communauté extrêmement solidaire et plusieurs générations sous le même toit partageant les repas, les cafés, et beaucoup de bonheur ! Quelques générations plus tard, devenus parfaitement américains et chacun dans sa villa, les descendants de cette génération sont aujourd’hui en moins bonne santé et meurent de maladies cardio-vasculaires…

Une autre étude, encore plus exceptionnelle, la plus longue étude d’un échantillon d’être humains dans l’histoire conduite par la prestigieuse université d’Harvard (plus de 75 ans !), a montré que les relations familiales et amicales sont constamment et sans aucune compétition le plus important facteur de longévité et de bonheur dans l’échantillon observé, pauvres ou riches, cadres ou fonctionnaires, afro-américains ou descendants d’européens. Encore une preuve scientifique que notre Créateur nous a donné toutes les clés d’une vie réussie.

Aimons donc nos parents, aimons nos proches, reconstruisons des petites communautés solides et solidaires, s’il le faut loin des villes, passons du temps ensemble à apprécier une balade, un café, une sortie entre amis au lieu de rester tard au travail ou branchés derrière des écrans, rappelons-nous les bienfaits de notre religion, et nous vivrons, bi idhni Allah, une vie longue et réussie. Partagez ce secret de la bonne santé et du bonheur avec ceux que vous aimez !
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...