Actualités

Arrestations abusives suite à l’affaire Merah : des musulmans en garde à vue… pour rien






Article précédentPau : la mosquée cambriolée
Commentaires (7)
  1. Walid dit :

    as salaamu’alaykum

    Les autres sont en garde à vue pour quelque chose ?

    1. AJIB.fr dit :

      wa ‘aleykoum salam,

      pour l’instant pas d’infos

    2. Muhammad dit :

      Les autres frères seront sûrement libres après les élections incha Allah, comme d’habitude. Il me semble qu’il y ait un même « coup de filet » en 2007

  2. Julien dit :

    Assalamu aleykoum.

    Les motivations de ce «coup de filet», musulman ou non, si on a un tant soit peu de jugeote, et, excusez moi l’expression, si on n’est pas des moutons, on le comprend facilement, elles sont électorales. L’independance de la justice, mais surtout des enquêtes de police semblent être une farce de nos jours.

    On s’attaque a nous, bof, on commence a s’y faire, ça fait plus de dix ans qu’on est suspect, maintenant.
    Par contre les méthodes commencent a paraître dangereuses. Les enquêtes falsifiées et accusations fallacieuses font penser a l’affaire Dreyfus, qui révélait déjà l’antisémitisme naissant en France. Et les arrestations faisant suite a des dénonciations, calomnieuses ou non, rappellent également celles de la glorieuse époque de la France collaboratrice…

    Si tel est le chemin que l’on prend, mon choix ne sera pas l’exode…

  3. oum talha dit :

    La situation des musulmans de france commence réellement à faire peur. Si des paroles anti démocratiques ou anti républicaine méritent une arrestation , ou va t’on???
    La liberté promise aux autres , n’existe pas pour nous. Il faut dorénavant que la commaunauté entiére fasse attention et surtout les imams…
    Pays de tyrans ,schyzophrènes de la république.
    Plis bagage ya oummati!!

  4. jeanmoulin dit :

    Une audition de personne gardée à vue ne peut être réalisée que par un enquêteur disposant de la qualification APJ ou OPJ, sous la direction du Parquet. Les enquêteurs de la DCRI, ayant perdu leur qualification le temps de leur affectations dans ce service ne saurait être les flics qui les ont entendus: le cas échéant, toute la procédure est illégale et les actes caduques !!

  5. Nadia dit :

    je trouve cela bizarre, ma sœur me dit que dans son village dans le sud un homme après s’être vu refusé l’accès a un bar a cause de son khamis est carrément revenu armé d’une kalachnikoff en menaçant tout le monde, et en les traitant de raciste, il a vite été maitrisé par les forces de police, et a la surprise générale, il a été relâché sans vagues!

    c’est bizarre vous trouvez pas? il s’agirait d’un italien converti depuis peu, je me demande si c’est pas encore un coups monté pour faire augmenter l’islamophobie dans les villages de France!

    pourquoi ils l’on relâche, ils font tout un tintoin avec les arrestations de faux islamistes et la on tombe sur un gars armé qui fais des menaces et il est très vite relâché!

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *