facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Ajib soir : Ne sois pas malfaisant avec ta mère !

54 vues

Ajib soir : Ne sois pas malfaisant avec ta mère !

Par : Tamime Khemmar

Je n’ai pas l’habitude d’écrire dans l’urgence mais lorsque j’entends que quelqu’un ne parle pas avec sa mère je ne peux que me révolter.

J’ai arrêté d’écrire mon plaisant article qui parle de « Sourions avec le Prophète » et je parle d’un terrible sujet, que ce soit dans ses faits ou que ce soit dans ses conséquences.

« Je ne parle pas avec ma mère ! », « Nous sommes en conflit à propos de… », « Ma mère et ma femme ne sont pas d’accord et donc chacun reste chez soi », « Ma mère traite mon frère mieux que moi… »

Toutes ces excuses ne sont que des paroles du Chaytân qui – excuse-moi de te le dire – ne te serviront en rien lorsque tu rencontreras ton Seigneur.

Est-ce que tu sais que la chose la plus importante qu’Allah a cité très souvent après l’interdiction du chirk (l’association dans l’adoration) est la bienfaisance avec les parents ?

Est-ce que tu sais que c’est la souffrance de la mère qui fut mentionnée dans les plus grands versets qui parle de la bienfaisance envers les parents ?

Est-ce que tu sais qu’Ibn ‘Abbâs n’a trouvé d’absolution à celui qui a tué quelqu’un qu’une seule chose :

– As-tu une mère ? Lui dit-il. Sois bienfaisant en sa compagnie.

Tu es en train de te détourner d’une porte du Paradis qui est ouverte devant toi.

Je sais que tu n’as pas compris cela.

Écoute ! Tu as devant toi une porte qui est ouverte sur le Paradis par laquelle tu peux entrer directement, facilement et en toute sécurité.

Lorsque cette porte sera fermée alors que tu ne l’as pas utilisée, il te faudrait entrer au Paradis par un autre chemin. Ce chemin sera long, pénible, plein d’épreuves et rien ne te garantira que tu le trouveras.

Surtout si tu es malfaisant avec ta mère.

Et quelle malfaisance est plus grande que de ne pas lui parler, de la faire souffrir et d’être plein d’ingratitude envers elle. ?

Protégeons nos enfants

« Tu ne sais pas ce que ma mère m’a fait… »

Tout ce que ta mère te fera ou t’a fait se transformera en bonnes actions qu’Allah t’accordera généreusement, si tu t’armes de patience et que tu es bienfaisant avec elle.

Ce n’est pas de ta mère que tu dois attendre ton rizq mais d’Allah. Fais donc ce qu’Il te dit et Il se chargera de te donner ce que tu désires.

Ne sois surtout pas malfaisant avec la personne qui mérite la plus grande part de ta bienfaisance après ton Seigneur, ton Rabb, car tu risquerais de Le mettre en colère contre toi.

 

 

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...