Actualités

Nous serons donneurs d’organes par défaut à partir du 1er janvier

Commentaire (0)
  1. Najia dit :

    Asalam alaykum

    Précision : pour les organes uniques, bien sur, on ne peut en faire don de notre vivant mais une fois mort un organe tel qu’un foie ou un cœur sont de toute manière réduit en poussière et si ça peut sauver une vie pourquoi ne pas en faire don? Imaginez votre mari, père de vos enfants en attente d’une greffe cardiaque seul remède à sa maladie…

    Il me semble que la question n’est pas aussi clairement résolut par nos savants contemporains, et suscite bien des questionnements.

    Il est par contre évident que le don des organes génitaux porteur de notre patrimoine génétique n’est pas autorisé, de même qu’un don d’organe qui entraînerait une mutilation apparente du corps tel qu’effectivement un membre, une partie du visage…(mais en même temps ce ne sont pas vraiment ces organes qui sont indispensables à la vie).

    Enfin, Allah seul sait ce qui est juste et qu’ils nous permettent d’avoir un raisonnement éclairé sur ce sujet pour le bien de l’humanité sur cette Terre.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *