Archives

Qatar : une campagne pour inviter les touristes à se vêtir décemment






Commentaires (6)
  1. güzel dit :

    Maşallah respect

  2. dawood dit :

    salam,

    alors quand c’est ici, en Europe, on ns sort qu’il ns faut respecter – au niveau vestimentaire – les lois de la république parce que la laïcité et patati & patata…& que si ça nous plait pas, on a qu’à quitter le pays.
    mais quand c’est à eux de faire un effort – quand ils résident chez les autres – là c’est plus la même histoire !!

    quelle hypocrisie de leur part !

  3. Moon dit :

    C’est pourtant plus facile de s’habiller que de se dévêtir comme la France nous le demande.

  4. Frere dit :

    Salamou 3aleykoum est ce vraiment si important ? Cela me gêne un peu. Dans le sens ou nous devrions plutôt faire une da’wa chez ces personnes plutôt que de les vêtir par accoutumance. Deux raisons sont à invoquer primo tous les pays qui ont été gouvernés avec la chari’a n’ont pas eu de code vestimentaire imposé (pour les gens du livre bien entendu) au contraire ils étaient protégés par la chari’a par rapport à leurs eus et coutumes (‘orf). Les 3 choses qui étaient communes par obligation portaient sur riba, le porc et l’alcool. Secondo nous demandons des choses que nous même nous ne souhaiterions pas appliquer! À savoir l’habillement selon la culture majoritaire. Soyons tolérant envers les non musulmans et soyons nous des exemples que les autres voudrons suivre par conviction et non par crainte. Source : Livre :Lla Chari’a son équité son envergure Saïd Ramadan.

  5. Daoud dit :

    Assalamu alaykum

    La différence c’est que le Qatar ne s’est jamais targué d’être une république laïque qui autorise toutes sortes d’habillement.

    Et mon frère, ton parallèle sur les pays régis par la charia est à approfondir quand on sait que même les chrétiens se vêtaient de manière décente dans le passé.

    Wallahu a’lam

  6. fatima dit :

    @Frere

    Assalam aleykoum,

    Chère frère,

    Je ne suis pas d’accord et je t’explique pourquoi. Je n’étais pas musulmane étant jeune. Mon père était, lui, converti et vivait dans un pays du Moyen-Orient. Je me suis donc rendue, toutes les vacances scolaires, chez lui. J’étais donc « obligée » de me couvrir et de me voiler puisque c’est la loi dans ce pays. Je n’étais pas à l’aise les premières fois car je n’avais pas l’habitude, ça me gênait dans mes mouvements etc. Puis je me suis sentie mieux avec et j’en ai vite compris les bienfaits.

    Quelques années plus tard, je me suis convertie à l’islam, grâce à Allah. Pour être honnête, je me suis convertie, non pas pour l’amour du hijab, mais pour plein d’autres raisons, notamment le bon comportement, le respect de la femme (musulmane ou non d’ailleurs), la droiture et la morale de l’Islam, la simplicité et l’universalité de notre belle religion.

    Cette affiche permet, aussi, aux non-musulmans de s’interroger sur les règles de notre religion (beaucoup ne savent pas par ex. que les hommes aussi doivent se couvrir), et de la découvrir, aussi, par l’habillement, même si l’Islam ne se limite pas à cela. Libre à eux de faire ensuite ce qu’ils veulent sur leurs terres.

    Salam aleykoum.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *