facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Pays-Bas : Geert Wilders bientôt jugé pour ses propos racistes et islamophobes

16 vues

img_1

geertwilders


Après avoir fait parler de lui maintes fois au point que Google avait bloqué sa messagerie pour ses messages anti-islam, Geert Wilders fait de nouveau la une. En effet, l'homme politique d'extrême droite va faire l'objet d'un jugement juridique.


Hier, Geert Wilders a été interpellé par les autorités locales afin d'être jugé pour les propos racistes qu'il avait tenu en mars dernier. A cette époque, le militant d'extrême droite avait tenu des propos haineux envers les marocains. Clamant haut et fort qu'il voulait "Moins ! Moins" de marocains aux Pays-Bas et qu'il allait "s'en charger", l'homme avait suscité l'indignation. Suite à ces propos choquants, des centaines de marocains s'étaient réunis afin de porter plainte. Par la suite, ce sont près de 6 400 plaintes qui ont été enregistrées venant de citoyens, d'associations et d'organisations.


Aujourd'hui, l'islamophobe acharné va devoir répondre de ses actes. Il devra expliquer au tribunal ses propos racistes mais l'homme risque de rencontrer des difficultés pour défendre de telles paroles. Dans un communiqué, le parquet a déclaré : "Le parquet considère Geert Wilders comme un suspect et veut l'interroger", propos relevés par Huffington Post. En effet, il a fallut 7 mois pour que les autorités affirment que ces propos "constituent une suspicion de faits criminels".


Si Geert Wilders est déclaré coupable, il risque un an d'emprisonnement et 7 400 euros d'amende. Le politicien d'extrême droite a qualifié cette accusation et ce jugement d'"absurdes" et de "scandaleux". Pourtant, l'homme ne trouvait pas ses propos et son islamophobie assumée totalement scandaleux. Il semblerait donc que nous ne possédions pas la même définition de ce qualificatif.


Commentaires (3)
  1. inintéressant

  2. Salemou3aleikoum, c'est vraiment du n'importe quoi moins de marocains et puis quoi encore ?

  3. Peine capitale pour cet énergumène,

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...