facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Méditations sur le plus grand verset du Coran : Ayat Al-Koursiyy

Méditations sur le plus grand verset du Coran : Ayat Al-Koursiyy

Par : Tamime Khemmar.

Lorsque le Prophète [ﷺ] apprit à ‘Oubayy Ibn Kacb (qu’Allah agrée) que le verset n° 255 de Sourate AL-Baqarah est le plus grand verset du Coran et le plus illustre, ceci nous indiqua l’importance de ce verset et les grands enseignements qu’il renferme.

Ceci  doit surtout inciter chacun de nous à méditer ce précieux trésor accordé par Allah et lui consacrer une partie de son temps et de ses efforts.

C’est comme si le Prophète [ﷺ] nous disait : « Profitez, tant que vous le pourrez, de ce formidable trésor, car vous allez cueillir les fruits de son enseignement dans cette vie d’ici-bas, et dans la dernière vie vous allez vous réjouir de la récompense qu’il vous rapportera! »

Méditons ensemble Ayat Al-Koursiyy[1] :

(Allah. Nulle divinité ne mérite l’adoration hormis Lui) N’adorez qu’Allah, Al-Hayy, Al-Qayyoûm… Celui dont la description est citée tout au long de ce verset.

(Al-Hayy) le Vivant qui ne meurt pas, (Al-Qayyoûm) Celui subsiste par Lui-Même et qui fait subsister Ses créatures en leur accordant leurs subsistances, rizq, en administrant leurs vies et en les faisant passer d’un état à un autre.

(Il n’est sujet ni à la somnolence ni au sommeil) Il n’est sujet à aucune imperfection ni à aucun défaut et rien ne peut le changer ni modifier son état comme c’est le cas des créatures.

(Tout ce qui se trouve dans les Cieux et la Terre Lui appartient) Leur création et leur royauté sont les Siennes. Il les a créés seul et aucune fausse divinité adorée en dehors de Lui n’y a participé. Et Il est le Roi, Possesseur de tout cela, sans associé ni égal.

« J’ai créé tout ce qui se trouve dans les Cieux et la Terre et Je suis le seul Roi et Maître. Aucune de Mes créatures ne doit être adorée, car Je suis son Possesseur et son Maître. Or, le serviteur ne doit adorer que son maître.»

(Qui peut intercéder auprès de Lui, sans Son autorisation ?) Qui peut intercéder en faveur de Ses créatures s’Il veut les punir ?!

Allah a dit cela car les associateurs ont dit : «  Nous n’adorons les idoles que pour qu’elles nous rapprochent d’Allah et intercèdent en notre faveur auprès de Lui. »

Allah leur répondit : « N’adorez pas les fausses divinités qui ne pourront jamais intercéder pour vous auprès de Moi. Personne n’intercède sans Mon autorisation et Je n’autorise l’intercession qu’à Mes Messagers, à Mes alliés et aux gens de Mon obéissance. »

(Il sait ce qui est devant eux et ce qui les attend et ils ne cernent rien de Son savoir sauf ce qu’Il veut) Allah sait tout de cette vie d’ici-bas et de la dernière vie. Son savoir a cerné toute chose et rien n’en est exclu. Et personne ne peut savoir quelque chose sauf si Allah la lui apprend.

L’adoration ne doit pas être vouée à celui qui ignore des choses. Alors comment peuvent-ils adorer des idoles et des statues qui ne savent rien du tout ?! Vouez donc votre adoration exclusivement à Celui qui connaît toute chose.

(Son Koursiyy (repose-pieds) englobe les Cieux et la Terre et Il assure leur conservation sans la moindre peine. Il est Al-CAliyy (Celui qui est élevé), Al-CAzhîm (l’Immense et le Prestigieux).

Ceci prouve la grandeur et l’étendue de la royauté d’Allah. Si le Koursiyy englobe les Cieux et la Terre malgré leur grandeur et la grandeur des créatures qui s’y trouvent, et que le Koursiyy ne soit pas la plus grande créature d’Allah. Car, il existe ce qui est beaucoup plus grand : Al-CArch (le trône)… comment serait donc la grandeur de leur Créateur et Concepteur ?[2]

Voilà quelques méditations de ce grand verset qui renferme tous les fondements de la connaissance d’Allah.

Méditer ce verset reviendrait à méditer la description du Créateur et Maître de l’univers connu et inconnu.

Plus notre part de cette Science est grande, plus nous connaîtrons Allah, soubhânah.

Allah est plus Savant.

Notes de l’auteur :

[1] Extraits de tafsîr AtTabarî.

[2] Ce dernier paragraphe est extrait de tafsîr As-Sacdî.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...