Archives

Inde : plus de salat janaza pour les alcooliques






Commentaires (11)
  1. Youssef dit :

    Salem aleykoum. Est-ce que crs savants se basent sur des preuves (Verset, hadith, paroles des salafs…) ? Parceque jusqu’a preuve du contraire, cette fatwa est de l’ordre juridique qui nécessite un fondement juridique. En tout cas j’espère qu’ils ne se basent pas sur des hadiths faible voir même inventé que j’ai pu lire dans un livre qui allait dans le sens de cette fatwa.

  2. saliha dit :

    Salam wa Aleykoum. Juste une question. Si ils sont alcooliques ils ne peuvent pas prier normalement. Donc il ne devraient pas avoir de prière mortuaire pour ce motif déjà non? Sans aucun jugement de ma part wa Allahou ahlem.

  3. fatemazahra dit :

    Je ne suis pas d’accord !!! Sur la salât !!! Il est musulman et il le restera!!! Alors on a pas a le juger si il est alcoolique ou ne pratiquer ses prières !!!

    Il rendra ses comptes envers Allah !!!!

  4. Kenan dit :

    Aslmwlkm. Tous en respectant les Oulamahs. Une tel mesure me semble inapproprié pour combattre l’alcoolisme. Faire la darwaa reste le meilleur moyen. Ne risquons nous pas de voir des musulmans désespérer d’Allah et s’enfoncer dans leur désespoir avec le mépris la communauté? Si cette sanction est justifié. Pour combien d’autres péchés pouvons nous aussi l’appliquer? Aucun musulman ne seraient digne de bénéficier du djanazah…

  5. Humayun dit :

    Aslmwlkm. Pourquoi ne pas étendre cette mesure à ceux qui commettent l’adultère, la médisance,… ?Nos pieux prédécesseur avaient ils agit ainsi pour sanctionné les alcooliques? Cette mesure n’es à mon sens pas très approprié sans remettre en cause l’autorité des Oulamah que je respect.

  6. zorro dit :

    salam aleykoum
    l’alcool est un poison mortel qui ruine et détruit des familles entières même si cette mesure est un avertissement pour les ivrognes
    pour les salats janaza lors des enterrements.
    Il faut éduquer certains musulmans et même nos gouvernements faibles contre ses tentations sataniques .
    Par conséquent il faut aussi soigner ces malades pour leur donner une dernière chance avant de quitter ce monde afin de se présenter sobre devant ALLAH LE CLEMENT .
    AMINE…..

  7. na3ima dit :

    Les pêcheurs de notre Oumma ont justement grand besoin de nos douaa de nos salat janaza!
    Pourquoi leur en priver subhana’Allah alors qu’Allah aime le Pardon!

  8. Naida dit :

    Du grand n’importe quoi..Allah est le Seul Juge, et cette mesure est tout sauf éducative…

  9. fatimatoune dit :

    salam aleykoum

    Pas d accord même si je respecte leur décision.J’espère pour eux qu ils se fondent sur des dalils solides!!!!
    C’est Dieu le seul juge nous on prie pour eux et Dieu décide ou pas de leur pardonner.Dieu pardonne à qui il veut même à une personne qui a tué des gens. On est qui pour condamner une personne?!!
    Wa allah ou ahlem.

  10. Abdelbasset dit :

    Salam alaykom. Parfois on constate ou on voit des choses, des fatwas, des divergences dont ça nous paraît bizarre ou faux mais je pense qu’il faut comprendre le contexte. Comme vous je vois que la décision est trop radicale mais est ce qu’il ne s’agit pas de combattre une société plongée dans l’alcool ? Allah Aâlam ! Nous savons tous que dans les affaires de fikh et des ahkems il y’a beaucoup de divergences entre les 4 écoles et les savants qui ont suivi

  11. ouioui dit :

    As salam alaykom

    @ajib Vous avez des informations supplémentaires sur la photo qui illustre votre article? Merci

    A un frère, les alcooliques ne sont pas interdits de prière, ce sont les êtres humains ivres (alcoolique ou pas) qui le sont.

    As salam alaykom

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *