Archives

Azerbaïdjan : interdiction du hijab au sein des universités






Commentaires (7)
  1. Nounou dit :

    93% de la population est musulmane! Sincèrement j’arrive pas a comprendre. Ce sont les 7% restant qui dirige se pays?

  2. Oûm Sabri dit :

    Salem aleykom la sœur a raison c’est abuzé wallah !

  3. Nebs dit :

    Qu’Allah les guides je suis choqué !!!!

  4. Luc dit :

    Une société incapable d’admettre la différence en son sein est une société malade, moribonde, rongée par la peur d’un « autre » différent. Cette peur découle sans doute de l’extrême faiblesse de nos repères culturels, une faiblesse qui fait d’eux des fantômes. Alors, pour cacher sa faiblesse, notre société en arrive à interdire l’expression des autres références culturelles …

    C’est a pleurer de gêne … Comment, dès à présent, dès aujourd’hui, présenter nos excuses à nos enfants pour cette société moribonde que nous nous destinons à leur léguer demain ?

  5. zorro dit :

    Cet état est dirigé par des malfrats(Allié russe).
    De plus le communisme athée est présent dans les esprits donc il faut réislamiser ce pays à majorité chiite et musulman proche de la mer caspienne.
    amine…..

  6. Saraa Perle Fî Dîn 93 dit :

    Salam ou3laykoum Zorro, je ne sais pas si vous lirez ce message mais sachez que les Chiites sont une communauté qui pratique la Bid’aa, (innovation) et qui modifie l’islam et donc égare nombreux d’entre nous, je tenais a vous en informer dans le cas ou vous ne le sauriez pas 🙂 En ce qui concerne mon avis vis-à-vis de cette interdiction, je pense que l’avis du peuple ici n’est même pas pris en compte et qu’au final il réside un principe qui je pense être de source sioniste. Un principe qui vise a faire une mondialisation en principe laïque et contre l’islam, mais comme vous l’aurez deviné nous approchons de la Fin des Temps … :/ Encore une fois ce refus de hijeb est injustifié… Courage a mes sœurs dans la difficulté 🙂

  7. Maman dit :

    As salâmu 3alayki wa rahmatu Llahi wa barakâtuhu.
    Sionisme quand tu nous tiens..

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *