facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Eclipse lunaire ou lune de sang en Islam, découvrez comment faire salat Al Khusuf

49 812 vues

img_1


La Lune a offert mardi une éclipse partielle à une grande partie des Terriens. Le phénomène a notamment été visible d'Afrique, d'une grande partie de l'Europe et de l'Asie, de la partie orientale de l'Amérique du Sud et la partie occidentale de l'Australie.

Si les médias en parlent comme d'un « formidable spectacle » à ne pas rater, il convient de se rappeler comment les musulmans doivent appréhender un tel événement.

Lorsque les scientifiques non-musulmans voient dans les éclipses des phénomènes naturels et prévisibles, les musulmans voient dans les éclipses certes des phénomènes naturels, mais aussi des rappels périodiques de la part d'Allah Exalté soit-Il.

C'est ce que le Prophète Muhammad (Salla l-Lâhou `alayhi wa salam) nous a enseigné lors de l'éclipse de soleil qui s'était produite de son vivant à Médine. Son fils unique et chéri, Ibrahîm, venait de mourir en bas âge, et des gens s'empressèrent de dire que l'éclipse avait eu lieu à cause de la mort du fils du Messager de Dieu. Mais le Messager (Salla l-Lâhou `alayhi wa salam), malgré sa tristesse, dénonça ces superstitions en disant :

« Le soleil et la lune (…) ne s'éclipsent ni pour la vie ni pour la mort de quelqu'un » (al-Bukhârî et Muslim).
D'une part il mit donc fin aux explications mythologiques des éclipses. D'autre part, il nous enseigna également qu'il y avait une prière particulière à accomplir au moment des éclipses. Et il déclara :
« Le soleil et la lune sont deux signes parmi les signes de (l'existence et de la puissance) de Dieu. (…) Lorsque vous voyez des éclipses, accourrez à la prière » (al-Bukhârî et Muslim).
Il affirma aussi à propos des éclipses : « Dieu suscite de la sorte la crainte de ses serviteurs » (al-Bukhârî et Muslim).
Le Prophète (Salla l-Lâhou `alayhi wa salam) a, selon an-Nawawî, expliqué que les éclipses étaient l'occasion d'un rappel “que le soleil et la lune, à l'instar de toutes les autres créatures, sont sujets aux amoindrissements et aux changements” (Sharh Muslim, 6/201). On témoigne de la sorte que seul Lui, le créateur, ne s'éclipse jamais et est toujours présent.
Le Prophète (Salla l-Lâhou `alayhi wa salam) dit qu'Allah Exalté soit-Il rappelle aussi aux hommes que tout n'est pas éternel et qu'un jour viendra la fin du monde (as-sâ'a), jour où, d'après le Coran, le soleil sera également obscurci (Coran 81/1). Il faut craindre ce jour-là et donc se préparer au jugement qui suivra en s'efforçant de faire des actes de bien.

La prière de l'éclipse solaire (salât Kusuf) et l'éclipse lunaire (salât Khusuf) doivent être célébrées en commun. Il n'y a pas de adhân ni d'iqâma.
La prière consiste, selon la majorité des doctes, en deux cycles de prière comprenant chacun deux inclinaisons et deux prosternations. La sourate Al-Fatihah et de longs passages devraient êtres récités à voix haute dans cette prière.
Dans chaque Rak'ah deux Ruku' sont exécutés. Après la récitation de quelques passages coraniques, l'Imam et la congrégation font le Ruk'u, puis ils se remettent dans la position de Qiyam et l'Imam récite d'autres versets du Saint Coran. Après cela, ils retournent à la position de Ruk'u. L'Imam fait alors la Sajdah ; là aussi de longues supplications sont faites.

A la fin de la prière, l'Imam prononce un sermon dans lequel il attire l'attention du public vers les façons de demander pardon à Dieu le Tout-Puissant
La prière et le recueillement ont lieu durant toute la durée de l'éclipse. Les croyants recherchent la grâce et la miséricorde d'Allah soubhana wa ta'ala s'ils veulent vraiment atteindre les sommets spirituels.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...