facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

[Coronavirus] L'Arabie saoudite met en suspens l’organisation du Hajj 2020

1 683 vues

[Coronavirus] L'Arabie saoudite met en suspens l’organisation du Hajj 2020
Le ministre saoudien du Pèlerinage, Mohammad Benten appelle les musulmans de tous les pays à suspendre pour le moment leurs préparatifs pour le hajj, le grand pèlerinage, face aux incertitudes liées à la pandémie du nouveau coronavirus.

Mars dernier, l’Arabie saoudite avait suspendu la Omra, le petit pèlerinage, craignant que le virus ne se répande dans les villes saintes de la Mecque et Médine.

Cette décision inédite a soulevé des inquiétudes quant à la tenue du hajj qui attire chaque année des millions de pèlerins du monde entier.

"L’Arabie saoudite est totalement préparée à servir les pèlerins", a déclaré le ministre saoudien du Pèlerinage, Mohammad Benten, à la télévision d’Etat Al-Ekhbariya.

"Mais dans les circonstances actuelles […] le royaume veut protéger la santé des musulmans et des citoyens et nous avons demandé à nos frères musulmans dans tous les pays d’attendre, avant de passer un contrat (avec des sociétés pour effectuer le hajj), que la situation soit claire", a-t-il ajouté.

Les autorités saoudiennes n’ont pour le moment pas indiqué si elles maintenaient ou non le hajj, prévu à partir de fin juillet cette année.

Ce pèlerinage, qui a attiré 2,5 millions de fidèles en 2019, est une source de revenus importante pour le royaume mais serait un lieu de contamination privilégié en raison de la présence d’une foule immense dans les sites religieux.

Au-delà des questions financières et économiques pour le royaume saoudien c’est la question de la santé des pèlerins qui est aujourd’hui la plus importante.

Le royaume, qui a officiellement recensé 1.563 cas et dix décès, a déjà pris des mesures pour freiner la propagation du virus, dont la suspension des prières dans les mosquées, l'interdiction d'entrer et de sortir des villes de La Mecque, Médine et Ryad, la suspension de tous les vols internationaux ou encore la mise en place d'un couvre-feu nocturne.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...