facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

#Convertis à l'Islam : le témoignage d'Esteban

529 vues

#Convertis à l'Islam : le témoignage d'Esteban

L’Islam est au centre d’un spectre médiatique déformé. Lourdement décrié, prétendu porteur de tous les défauts et source de tous les maux, caricaturalement dépeint (généralement par ignorance et/ou piètre manipulation), ses valeurs humanistes séduisent pourtant chaque année, de très nombreuses personnes à travers le monde.


Alors, comment expliquer l’enthousiasme d’un si grand nombre d’occidentaux convertis à l’Islam, issus de toutes les franges sociales ? Qui mieux que des personnes ayant côtoyé les deux univers peuvent témoigner du bien-fondé de cette religion, méconnue en réalité.


Cher lectorat, ouvrez grand vos yeux et surtout vos cœurs… En lisant ces témoignages de conversion, vous allez constater que ces converti(e)s sont loin de tenir des propos dénués de clairvoyance. Rares sont les « grands » médias qui leur donnent la parole, préférant la sensation au détriment de la réflexion.



Un adolescent curieux


"Je m’appelle Esteban, j’ai 17 ans, j’habite à Orléans (en France) et je suis converti à l’Islam depuis 2 mois. Je vais donc vous raconter pourquoi j’en suis arrivé là et comment ça a changé ma vie.


J’ai lu un article récemment disant que la foi est innée chez les Hommes, mais qu’elle pouvait se perdre au fil du temps. Je sais pas si c’est vrai, mais en tout cas, depuis tout petit, je croyais déjà sans trop savoir pourquoi qu’il y avait un Créateur, un Être supérieur. Mais jusqu’à mes 14/15 ans, ce n'était vraiment pas un sujet qui me préoccupait... Je préférais jouer tranquillement devant la PS3 au lieu d’en savoir plus sur la création ou mon Créateur.


Mais vers mes 14 ans, avec le collège, j’ai commencé à découvrir vraiment la science et j’« adorais » ça, et chez moi je faisais des tas de recherches. Et à chaque fois que j’apprenais quelque chose, c’était le même constat : « Wow c’est incroyable ça, c’est si beau, si parfait comment ça aurait pu apparaître par hasard ?! Il doit forcément y avoir une intelligence à l’origine de cela ».


J’ai donc essayé d’en savoir plus sur Dieu et évidemment vivant en France, de famille française et plutôt catholique, mon choix s'est d’abord orienté vers le christianisme.


Mais rapidement j’ai été déçu… Le concept de trinité était vraiment étrange pour moi. Quand je voyais les gens dire à la messe : « Oh Marie, mère de Dieu », je me disais : « Mais… où est la logique !? » De plus, surtout depuis Vatican II, la foi catholique ne représente plus grand chose, désormais il est dur de faire la différence entre un athée et un chrétien. Pour moi ça n’allait pas, car une religion doit être quelque chose d’omniprésent dans notre vie, c’est un mode de vie, une morale, etc… J’ai donc laissé tomber."



Vers l'Islam et l'épanouissement


"Puis un ami musulman a commencé à me parler de l’Islam. À l’époque, je n'avais que de mauvais préjugés (l'effet 11 Septembre) du genre : terrorisme, soumission des femmes, etc.


Donc, cet ami m’a parlé de l’Islam, et petit à petit, j’ai découvert que mes préjugés étaient en fait complètement infondés, que le Coran et le Prophète (aleihi salam) disaient exactement le contraire !


Je me suis dit : « Bon, si on m’a menti là-dessus, pourquoi pas sur le reste ? » J’ai voulu ainsi en savoir plus, j’ai fait des recherches, j’ai regardé des conférences (dont beaucoup de Zakir Naik).


Étant passionné de science, niveau miracles scientifiques, j’ai été servi dans le Coran. Je me disais "Comment quelqu’un il y a 1400 ans en plein désert d’Arabie pouvait savoir ça !" Progressivement, l’Islam s’imposait à moi comme étant la vérité. Par la suite, j’ai appris aussi sur les signes de la fin des temps, qui décrivent incroyablement bien notre époque. J’ai découvert que pour chaque problème de notre société actuelle, l’Islam offrait une solution et bien plus encore. Et que paradoxalement (je croyais déjà en Jésus avant), le meilleur moyen de suivre Jésus n’était pas d’être chrétien, mais bien musulman.


Ces recherches m’ont pris environ un an et demi, et il y a 2 mois, j'ai admis la vérité : c’est qu’Allah qui a voulu me guider : « Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s’il s’efforçait de monter au ciel. Ainsi Allah inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas. » ( Coran, sourate 6 (Al-An‘am), v. 125)


Donc maintenant, je dois me lancer.


J’ai donc pris contact avec la mosquée la plus proche et j’y suis allé. C’était incroyable… j’étais stressé au début car je ne connaissais pas du tout ce milieu, mais en 17 ans je n'ai jamais rencontré de gens aussi gentils, aussi affectueux, aussi bien intentionnés. Ensuite juste après [la prière du] Maghrib, l’imam m’a fait prononcer la chahada [l’attestation de foi]. Là encore, j’avais un peu peur, j’avais une bonne centaine de paires d’yeux braqués sur moi.


Et puis l’imam a commencé « Achhadu », j’ai répété « Ach’hadu, an lâ ilâha, an lâ ilâha », et là, subhanallah, dès que j’ai répété ça, c’était incroyable. D’un coup, toute la mosquée a disparu, tout mon stress, j’étais complètement connecté, je ne voyais plus que l’imam et je répétais, et je sentais les larmes monter aux yeux, je me sentais lavé c’était vraiment un sentiment incroyable. Après j’ai eu 15 minutes d’accolades, c’était très émouvant.


Après, j'ai dû annoncé cela à mes parents qui sont tous les deux agnostiques. Mon père l’a bien pris car il a une bonne image de l’Islam (mêlée à une bonne dose d’anti-impérialisme). Cependant, ma mère étant anti-religion au possible, l’a très mal pris. Je crois qu’elle n'en a pas dormi plusieurs nuits."



Le miracle


"Il faut savoir qu’avant, je m’entendais très mal avec mes parents, en particulier ma mère. On se disputait tout le temps, je lui criais dessus pour un rien, j’avais une haine quasi permanente. Je lui disais régulièrement que je la détestais, ça m’est même arrivé de lui dire que je souhaitais qu’elle meure… Quand je repense à tout ce que je lui ai fais, j’ai vraiment honte de moi…


Après ma conversion j’ai demandé à Allah dans mes prières de m’aider à améliorer mes relations avec mes parents.


Et Il m’a exaucé, depuis toute ma haine à disparu envers eux. Je ressens maintenant de l’amour pour eux, je recommence à leur parler, à les aider, à être gentil avec eux. J’avais l’habitude de me disputer en moyenne deux à trois fois par jour avec ma mère, mais là depuis ma conversion, en 2 mois on ne s’est pas disputés une seule fois ! C’est vraiment un miracle. L’autre jour je l’entendais en parler à sa propre mère, elle racontait comment nos relations s’étaient améliorées, et elle pleurait de joie… et moi aussi j’ai pleuré, de joie et de honte pour tout le mal que je lui avait fais.


Et au final, je me rends compte qu’elle a finalement accepté que je devienne musulman et qu’elle en est même heureuse, car elle se rend compte que depuis je suis vraiment quelqu’un de meilleur.


Je suis aussi plus heureux, moins stressé, plus ouvert, avant j’étais plutôt du genre un peu déprimé mais maintenant je ne fais que vivre !


L’Islam a changé de ma vie et ça, de la meilleure façon possible."


« Nous leur montreront Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes jusqu’à ce qu’il leur devienne manifeste que c’est la vérité. » (Coran, s. 41, v. 53)


Les témoignages se trouvent ici

Commentaires (2)
  1. Slmalikom Machallah très beau témoignage... Qu'ALLAH ta'ala facilite à tous les convertis.amine

  2. assalamoualeykoum

    mach'ALLAH, mes larmes ont coulé en lisant son histoire en particulier sa relation avec sa maman subh'anno'ALLAH, j'espère que ses parents seront guidés inch'ALLAH par la cause de leur fils

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...