Coups de coeur

#Convertis à l’Islam : le témoignage de Véronique






Commentaires (2)
  1. Tatiana dit :

    « Avant j’étais inconsciente, je ressentais quelque chose de supérieur qui nous depassait sans parvenir à le nomer. Pourtant j’avais le Saint Coran chez moi depuis mes l adolescence sans être parvenue à le lire. Je m’interrogeais sur ce que je voyais d’un côté les personnes nées au sein d’une famille muslil sans montrer un bon exemple (selon mes critères), de l’autre les bons exemples.
    Un jour je suis allée en Tunisie et j’ai entendu l Adhan que je me suis sentie aimantée je me suis arrêté juste pour écouter c’était sublime. Puis je suis rentrée e France et j’ai repris ma vie quelques années plus tard je suis allée à Casa pour 1 mois la Mosquée Hassan 2 m’impressionait par sa grandeur comme invincible au bord de l Atlantique Tabarak Allah, je commençais à me sentir musulmane puis j’ai appris que j’avais une tumeur grave, je n’étais pas très étonnée ni effrayée à part pour ma mère car personne ne sait ce qui nous ai réservé.
    E bonne française j’ai voulu aller à l’église Subhan Allah la porte était fermée!je n’ai jamais plus essayé d’y retourner. Mon entourage voulait que j’aille à Lourde etc mais je refusais en me disant que puisque Dieu existait Il était partout eseul Lui devait être imploré. Je devais me faire opérer et intégrer un centre de rééducation par la suite, j’ai pris mon Coran que j’avais depuis l adolescence et quelques bouquins différents mais je n’ai pa pris la Bible malgré les tentatives de mes proches. Rapidement je me suis intéressée au Coran au Prophète (Aleyhi Salat wa Salam) et Allah Subhana Tala ma changé ma direction plutôt que d’intégrer un centre de rééducation prévu depuis des mois je me suis retrouvée dans un autre centre avec des musulmans, certains avaient abandonné la prière et la recommancaient d’autres se sentaient coupable de ne pas y parvenir malgré leur connaissance de la religion d’autres encore n’avaient pas la foi malgré leurs origines proches puis l’avaient trouvé sur le tard je me reconnaissais un peu dans chacun et tout devenait clair. Les mois passent je m’intéresse de plus en plus seule dans mon coin et avait demandé des livres à une amie. Le temps passait et je regardais les arbres le vent les insectes les animaux les commandements d Allah sur tous les sujets de la vie terrestre j’avais également un petit livret « la patience remède à tous les maux » que je recommande d’ailleurs. Je n’étais pas guérie et les verset d Allah, le sens expliqué des mots en français (au plus approchant) les hadith tout me concernait comme chacun je crois. Et un soir j’ai prononcé la Shahada seule dans mon lit sans imaginer que cela puisse vraiment changer ma vie, je l’ai juste prononcé comme un secours « puisque je commençais à ressentir les miracles j’ai besoin d’aide » je Shahada et je m’endors. Le lendemain j’ai presque oublié que j’avais fait la Shahada que j’avais attesté de Dieu l’unique sans associés et que Muhammad est Son messager je vais travailler faire les courses etc et, je ne sais plus s’il s’agissait du soir même ou du lendemain mais je devais aller pique niquer au Pont Neuf avec des gens que je ne connaissais pas très bien et j’étais réticente. Un homme a fait une blague sur des fourmis et je sentais l atmosphère différente autour de nous, au cours du pique nique tout me semblait étrange le comportement des gens me semblait changé, différent des heures précédentes. Au retour, la clé que je portais autours du coup s’est cassée net. Et quelqu’un a dit quelque chose qui m’a percuté presque comme si quelque chose s’était brisé dans ma vie, le lendemain à mo travail j’ai bien pensé que je devenais folle tellement tout était différent, chacun a vu le changement qui s’était opéré en moi en peu de temps. Et puis j’ai arrêté de croire en Allah pour savoir qu Allah Azawajal est. Et qu’il n’y a aucun doute possible, je sais que tout est vrai et la révélation de notre Prophète (Aleyhi Salat wa Salam) est sans mesure. Tout cela durant les 1er jours d’un été de Ramadan Tarawih presque tous les soirs, apprentissage de la salat. J’ai beaucoup de choses à améliorer InshaAllah mais sm L Hamdoulilah. Puisse ce témoignage être utile Amin.

  2. Jamnas dit :

    Tatiana c’est très émouvant! J’ai lu jusqu’à la fin ton témoignage et j’ai eu des frissons d’émotion. Je m’appelle Jamila et je t’aime en ALLAH. Qu’ALLAH nous fasse miséricorde

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *