facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Comores : Décès du Cheikh Mohammed Islam

321 vues

img_1
Né à Osvo dans l’île Ngazidja aux Comores, le prédicateur islamique Cheikh Mohamed Islam Boana est rappelé à Dieu, samedi 15 juin 2019. Plusieurs érudits, savants, Cheikhs, et des penseurs du pays ou de l’extérieur se sont déplacés pour le conduire à son lieu de repos.

Allah exalté soit-il dit :

“ Il n’appartient à aucun être vivant de mourir qu’avec la permission de Dieu, selon un délai écrit fixé à l’avance ” Sourate Al-Imran, verset 145

“La connaissance de l'Heure est auprès d'Allah; et c'est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu'il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu'il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes, Allah est Omniscient et Parfaitement Connaisseur. ”.Sourate Luqman, verset 34

Le défunt a été enterré samedi dernier dans sa ville natale d'Osevo, aux Comores, en présence d'une importante foule de fidèles venus l'emmener à son lieu de repos.

 



 

Il a joué un rôle clé dans la Daawa aux Comores depuis sa sortie de l'Université islamique de Médine à l’Arabie Saoudite.

La vie et la mort sont créées par Dieu pour éprouver les hommes afin de savoir qui d’entre eux agiront le mieux. À ce propos, Allah exalté soit-il dit :

« C’est Dieu qui a crée la vie et la mort  afin de vous éprouver pour savoir qui de vous est le meilleur en œuvre » v 2. S 67

Qu’Allah ta’ala lui fasse miséricorde, lui pardonne ses erreurs et lui accorde el firdows.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...