facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Ajib soir : La connaissance de l’Islâm apporte la miséricorde et l’équité

Ajib soir : La connaissance de l’Islâm apporte la miséricorde et l’équité

Par Tamime Khemmar

Le seul problème de l’Islâm est le fait d’être méconnu.

Aussi, le seul problème des musulmans, c’est le fait de méconnaitre leur religion. C’est aussi le seul problème des non-musulmans. Car s’ils connaissaient réellement l’Islâm, ils ne l’échangeraient contre rien, même pas contre tout l’or du monde.

Écoutez donc cette histoire réelle ! Et là je m’adresse surtout aux musulmans.

Le grand exégète At-Tabarî (que la miséricorde d’Allah soir sur lui) rapporta cette histoire véridique :

La sœur d’un homme du Yémen commit l’adultère (Zinâ). Elle tenta alors de se suicider au moyen d’une lame qu’elle se passa sur son cou. Seulement, on la découvrit rapidement et on la soigna jusqu’à sa guérison.

L’un de ses oncles émigra à Médine et elle s’en alla avec lui. Elle lut le Coran et devint l’une des femmes les plus pieuses de la ville.

On se présenta alors pour demander sa main à son oncle. Ce dernier fut dans l’embarras, car il ne voulait pas cacher son histoire à celui qui allait l’épouser et en même temps, ne voulait pas divulguer l’histoire de sa nièce.

Il vint voir COumar (qu’Allah agrée) et lui raconta toute l’histoire.

COumar lui dit alors : « Si tu racontes son histoire, je te punirai ! Si un homme bienfaisant se présente à toi et que tu l’agrées, marie-la donc. »

Dans une autre version de cette histoire, il lui dit : « Si tu racontes son histoire à quelqu’un, je ferai de toi un exemple pour toutes les contrées. Marie-la donc le mariage de la vertueuse musulmane. »

Ceci est une conduite noble et un comportement juste de cette grande religion qui sont contraires à ce que font beaucoup de gens qui exagèrent dans la condamnation des erreurs des gens de la foi, car ils se sont éloignés des préceptes équitables et miséricordieux de l’Islâm.

Qu’Allah fasse que nous soyons de ceux à qui Il accordera une grande part de l’héritage de notre Prophète [ﷺ] : la connaissance.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...