facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Agressée par deux femmes à Leader Price pour port du niqab, elle témoigne

215 vues

img_1

leader-price


Lundi 28 octobre, une femme musulmane voilée que nous appellerons Amandine a été violemment agressée à Troyes. La scène s'est déroulée dans le magasin Leader Price dans le quartier Jules Guesdes à Troyes, en début d'après-midi. Alors qu'elle faisait ses courses, Amandine a été abordée par deux femmes d'une quarantaine d'années, qui l'ont ensuite agressée physiquement. Elle témoigne pour Ajib.fr.


AJIB.fr : « A quelle heure s'est déroulée votre agression ?
Amandine  : Cela s'est passé à 12h40.


AJIB.fr : Y avait-t-il beaucoup de clients dans le supermarché ?
Amandine  : Oui, il y avait quelques clients. Certains sont d'ailleurs intervenus pendant l’altercation. Il y avait huit à dix témoins je pense, dont certains ont vu toute l'altercation.


AJIB.fr : Pourriez-vous décrire l'agression : comment les deux femmes vous ont abordée ?
Amandine  : Je choisissais un article dans un rayon quand une des femmes se mit à compter mes enfants « Un, deux trois, quatre... Au bout du sixième, le septième est gratuit ». Elle faisait des remarques déplacées sur mes quatre enfants. Je lui ai donc demandé si elle s'adressait à moi. Elle m'a répondu : « Oui ! Et vous savez que le niqab est interdit en France ? ». Je lui ai donc dit que je le savais et que s'il y avait un problème, elle n'avait qu'à contacter la police. Puis, elle s'est mise à faire des remarques sur ma couleur de peau en me disant « Ici on est en France ». Je lui ai répondu que j'étais française mais elle m'a dit « On ne dirait pas vu ta couleur ». C'est alors que la deuxième femme, sa sœur, qui ne disait rien jusqu'à présent, s'est mise à me parler et à me pousser en arrière. Elle a arraché mon niqab, je me suis interposé. S'en est suivi une bataille violente entre elle et moi. Folle de rage, l'autre femme (sa sœur) s'est acharnée sur moi, et je me suis battue avec elles. Nous sommes à moitié tombées dans le rayonnage des produits fromagers. Étant donné que les gens étaient au dessus de moi en essayant de nous séparer, j'étais à la merci d'une des femmes qui me martelait de coups de poings pour me faire lâcher les cheveux de sa sœur. Elle hurlait « lâche ma sœur ».


AJIB.fr : Vous avez-reçu des coups ? Avez-vous été blessée ?
Amandine  : Oui, j'ai reçu de nombreux coups au visage, j'ai eu des hématomes à la tempe gauche, des coupures aux mains. L'une des femmes était imposante physiquement et c'est elle qui m'a fait le plus mal. C'était la plus violente des deux. Elles étaient à deux sur moi pour m'enlever mon niqab.


AJIB.fr : Elles vous ont arraché votre niqab ?
Amandine  : Oui, mon niqab est parti, mon jilbab un peu enlevé, on voyait mes cheveux... Je m'en suis rendue compte après... Les femmes ont essayé d'arracher mon jilbab et ont réussi à me tirer les cheveux car ce dernier était défait.


AJIB.fr : Étiez-vous accompagnée ?
Amandine : Oui, heureusement, deux amies étaient présentes. Elles sont mineures mais leur mère a accepté qu'elles témoignent en ma faveur.


AJIB.fr : A quel moment les clients sont intervenus ?
Amandine  : Je ne sais pas exactement, j'avais l'impression que cela durait une éternité. Mais j'ai l'impression que l'altercation s'est déroulée en deux parties : une première partie où seule la première femme m'agressait et une deuxième partie dans laquelle sa sœur est intervenue. C'est dans cette deuxième partie que les clients sont intervenus. Nous avons été séparées une première fois par des clients et le personnel, puis comme j'étais partiellement déshabillée devant les hommes et dans un état de colère extrême, je me suis défendue. Je voudrai ajouter surtout qu'un musulman a physiquement pris ma défense, et bien qu'il veuille faire preuve de neutralité, il a témoigné de façon juste en ma faveur. Je tiens à le remercier, qu'Allah le récompense.


AJIB.fr : Amine ! Et ensuite, qui a contacté la police et l'ambulance ?
Amandine : Justement, le comble c'est que les deux femmes ont demandé à ce qu'on appelle la police comme si elles étaient les victimes ! Le directeur du supermarché a contacté la police. Une fois que la police est venue, ils ont constaté que j'étais blessée et ont donc appelé une ambulance. Le brancardier m'a demandé de retirer mon jilbab trois fois en criant à la laïcité alors que j'étais en droit de le porter. Je suis allée à l'hôpital, ça a duré longtemps. Le médecin ne m'a même pas examinée, il a juste regardé mon visage et mes mains mais pas de radios des endroits blessés et il m'a donné trois jours d'ITT. Je n'ai pas eu l'impression d'avoir été prise au sérieux là bas. Alors que les deux femmes ont eu le droit à un brancard, un collier cervical, j'ai eu l'impression que l'hôpital n'était pas neutre. Bien que j'étais prise de malaise, tremblante, ensanglantée et en larmes, la même équipe ambulancière n'a pas pris les mêmes précautions avec moi et m'a transportée assise sur une chaise. Ils ne m'ont apportée aucun soin et ont attribué mon 7 de tension et pouls hyper élevé à un problème de piles dans le tensiomètre. J'ai été traitée comme un agresseur et elles comme les victimes. Et ce n'est que le soir que je suis allée porter plainte.


AJIB.fr  : Comment s'est déroulé le dépôt de plainte ?
Amandine : Il y avait une autre équipe que celle venue sur les lieux de l'agression. Je suis tombée sur une policière qui m'a clairement dit qu'il fallait que j'évite de provoquer avec mon niqab. Si je ne l'avais pas fait, cela ne serait pas arrivé... J'ai répondu en disant que je savais ce qu'il en était de la loi mais que les deux femmes n'avaient pas à se faire justice elles-mêmes. C'est à la police de régler ça.


AJIB.fr : Les deux femmes vont donc être jugées prochainement incha Allah ?
Amandine : Oui mais justement, nous avons été accusées de « violence réciproque » donc je serai jugée également... J'ai l'impression que je ne suis pas considérée comme la victime dans cette histoire.


AJIB.fr : Vos enfants ont assisté à la scène. Sont-ils jeunes ?
Amandine : La plus âgée a cinq ans et demi et le plus jeune a deux ans.


AJIB.fr : Une question un peu globale mais, comment vous sentez-vous ?
Amandine : Physiquement, c'est pire qu'hier car j'ai des courbatures... Psychologiquement c'est difficile car je me dis que si ça avait été une femme non voilée, les agresseurs seraient allés en garde à vue directement, alors que là, ils minimisent les faits car je porte le niqab donc je suis fautive. Je me sens impuissante la dessus. Le fait de porter le niqab est un délit moins grave que d'agresser quelqu'un physiquement. Ce qui m'a également touchée c'est que la policière qui m'a reçue était musulmane, elle me l'a dit. J'ai peur qu'on retourne la situation en faveur des deux femmes...


AJIB.fr : Enfin, voulez-vous ajouter quelque chose ?
Amandine : Oui, en tant que femme musulmane, on ne doit pas se laisser faire. Parfois on est obligé de préserver son honneur, ne pas baisser la tête et faire comme si on n'avait pas entendu. Plus on se laisse faire et plus on nous marche dessus, surtout nous les femmes. Je ne regrette pas de m'être défendue. Mes enfants n'étaient qu'un prétexte pour me provoquer. Et j'ai porté plainte parce qu'elles ont elles-mêmes porté plainte... Même si je me suis défendue, je reste la victime, car ce sont elles qui m'ont prise à partie et qui ont engagé le conflit physiquement en premier. Ce qui m'est arrivée est une agression.


AJIB.fr souhaite beaucoup de courage et de patience à cette sœur ainsi qu'à ses proches afin de faire face à cette épreuve. Incha Allah les coupables auront ce qu'elles méritent...


ccif-agissez


Crédit photo

Commentaires (42)
  1. Assalemou aleykoum,

    Sa fait mal au cœur toutes ces agressions contre les femmes voilés. Ce n'est pas de la facilité mais voilà une raison de penser sérieusement à faire Hijra afin de vivre sa religion comme il se doit.

  2. Qu'Allah Taala vous facilite.

  3. salam,

    quand j'ai lu cette article...wa ALLAH les nerfs me sont montés !
    que ALLAH t'assiste oukhti, tu as eu raison de te défendre.

    faut vraiment - pour celui qui peut - pratiquer un sport de combat.
    œil pour œil, dent pour dent car faut pas compter sur la police qui sont certainement les pires d'entre eux.

  4. subhan Allah cest abuse comme on vit dans un pays injuste je suis degoutee wallah. qu Allah te vienne en aide oukhty in sha Allah elles payeront

  5. Qu'Allah facilite a notre soeur fi Llah ainsi qu'au frere qui a pris sa défence!!!

    J'ai enormement apprecier le passage ou notre soeur nous dit qu'il faut qu'on se défende!!!

    Maa chaa a Allah!!

    Les soeurs équiper vous! Une bombe lacrymogene ne coute pas tres chere et permise tant qu'elle ne depasse pas un certain poid!!!

    Qu'Allah nous accorde la victoire ainsi que la patience!!!!!

  6. As-Salem a3laykûm, meskina la sœur, elle a subit une injustice vraiment ignoble, qu'Allah l'aide a surmontée cette épreuve. Vraiment je ne comprend pas pourquoi aux info on ne parle jamais des sœurs qui ce font agressées c'est vraiment aberrant, les sœurs doivent vraiment se protégés et ne peuvent plus sortir seules aujourd'hui en France ... Allah mousta3an...

  7. Salem alaykoum,
    Quelle injustice ces comportements de policiers et médecins. La oukht à bien fait de se défendre. Les videos du magasin prouveront que les deux ploucs sont a l'origine de l'agression. Si tu me lis, tu as tout mon soutien. Qu'Allah azawajel t'apaise.

  8. Salamou 3aleykoum ma soeur ne t'en fait pas qu'Allah (sbht) fasse que tu sois récompensée pour ton endurance, nous sommes de tout coeur avec toi. Fait tout ce que tu peux pour te défendre et quoiqu'il arrive sache qu'Allah voit tout. Je ne t'oublierai pas dans mes dou as toi et tes enfants. Et je n'oublierai pas tes agresseurs non plus. Hasboun Allahou wa ni'mal Wakil.

  9. salama aleykoum, que Allah te viennent en aide et juste une question, il y a des cameras a lider price, ils peuvent visionnés les videos, la police a t elle demandée les videos?

  10. ici c'est le paradis du mécréant je suis presque sur que ces 2 folles dingues n'auront rien du tout par la justice, en revanche la justice d'Allah fera tres mal..qu'Allah t'accorde le paradis oukhty a toi et tes enfants et qu'il t'apporte courage facilité et miséricorde.

  11. salem aleykoum,

    moi j'ai beaucoup de peine pour ces soeurs qui se font agrésser, mais en même temps je ne comprend pas pour quelles raisons les soeurs qui portent le niqab se mettent en danger en sortant seules, sans mahram et souvent pour des sorties pas necessaires. Les savants ont parlé sur ce qu'il se passait en france, ils ont conseillé aux soeurs de faire hijra ou de rester chez elle et de sortir pour une necessité et avec un mahram afin d'eviter de subir des injustices qui sont psychologiquement et physiquement dur à supporter.
    on sait que ces kouffars font tout pour nous provoquer, que la police et le gouvernement n'est pas du tout de notre coté, alors mes soeurs prenons un minimum de risque quand on sort en niqab en étant accompagnée d'un mahram ou de personnes adultes et de bombe lacrymo. faut pas oublier que certes Allah est avec nous mais il faut faire les causes en fonction du climat. Je ne parle pas de retirer le sitar car les soeurs qui le portent suivent un avis de savant reconnu mais juste de prendre des précautions, de sortir en cas de necessité et de patienter pour qu'Allah facilite la hijra...
    Faites attention, maintenant les victimes deviennent agresseur parce qu'elle rendent les coups. Un conseil ma soeur si tu nous lit, fait toi aider du CCIF...

  12. bien entendu je ne vise pas cette sœur en particulier mais les sœurs en générales, y compris celles en jilbab car je sais bien qu'il n'y a pas que les soeurs en sitar qui se font agrésser. Il faut porter plainte, se faire aider du CCIF, faire doas et patienter.

  13. HasbiyALLHA WA NI3MALWAKIL

  14. Qu'Allah aide cette soeur et lui accorde la victoire.
    Nous sommes dans un pays injuste mais nous nous devons d'y respecter les lois , c'est pour cela que la religion nous exhorte a partir dans un pays musulman.
    Bien que cela est dur , le niquab est interdit , en le portant , les soeurs se rendent vulnerable d'attaques qui pourrait etre évité. Sachant que des soeurs avec un leger foulard se font agresser , qu'en serait il des soeurs en niquab ? Donc, le porter malgré l'interdiction de la loi et le danger evident constitue un risque.
    L'islam n'est pas un parti politique ou un mouvement de rebellion , c'est une protection donc on respecte le pays dans lequel on vit ou sinon on emigre.

  15. assalam alaykoum wa rahmatullah, qu'Allah guérisse et préserve notre soeur, protège ses enfants et fasse voir la vérité à ses aggresseurs, amine

  16. Inadmissible. Qu'Allah punisse les agresseurs ici bas et dans l'au delà. Mes sœurs pour celles qui sortent seule, munissés vous d'une lacrymogène et n'hésiter pas a vous en servir lors d'agressions et d'appeler la police avant les agresseurs pour être en règle. Qu'Allah vous facilite et aide cette sœur.

  17. As-salamû' alayki,

    Qu'Allah te facilite ukhtî. Ton courage est exemplaire.

  18. salam Alaykoum. :) Sa devient du n importe quoi ! Est de plus en plus fréquent en tous cas in shâ Allah que cela s arrange pour la soeur avec l aide d Allah et quelle vois sa comme une épreuve peut être que sa l aidera psychologiquement et quelle nous tienne au courant pour la suite :-D

  19. Salam aleykoum

    Courage ma sœur qu'ALLAH te facilite et te donne la patience.
    Qu'ALLAH nous donne la victoire AMINE

  20. Salam 'alaykoum oumm souleyman,

    La sœur a pris contact avec le CCIF dès lundi al hamdouliLlah. Incha Allah kheir !

  21. Salaam alaykoum,

    Je connais bien Troyes pour y aller régulièrement, et rien que la semaine dernière je me suis faite insultée en plein centre ville par un vieux monsieur...

    Qu'Allah te facilite oukhti, et qu'Il fasse de cette épreuve une des causes de ta purification, de ton rapprochement à Allah et de ta rentrée au Paradis, amîn.

    Je remarque quand même que les femmes sont très virulentes par rapport aux hommes, et que souvent ce sont - désolée de le dire - des femmes plutot âgées et aigries. ((et j'imagine donc jalouse).

  22. Salam
    Se défendre est un droit et un devoir en islam. Dans l'article notre sœur ( que Dieu lui vienne en aide ) a dit se sentir impuissante, sache que la puissance appartient à Dieu tout puissant. Nous pouvons faire des douhas pour tous les problèmes que notre communauté traverse. Demandons à notre Dieu le maître des cieux et de la terre d'intervenir. Maintenant gardons tous un œil bienveillant sur nos sœurs et levons nos mains. Que Allah a lui la royauté apaise les douleurs de notre sœur.

  23. sa fait mal j'en ai les larmes aux yeux soubhan'Allah

  24. bon courage ma soeur , prends un avocat

  25. Et bien moi je dis faut pas se laisser faire les agresseurs n agressent que les faibles....

  26. Sois patiente ma sœur kheir inchallah, Allah est juste s'ils ne se repentent pas ils seront jugés... Il nous reste la justice d'Allah hamdoulilah

  27. As salameleykum

    J'en ai eu les larmes aux yeux en lisant votre témoignage. Qu'Allah les maudissent dans ce bas monde et dans l'au delà. Qu'Allah fasse que cette dure épreuve sois un sabab pour que tu sois dans le plus haut degrés du paradis avec ta petite famille. El hamdoulillah qu'un frère a pris ta défense et qu'Allah guide cette policière musulmane ...

  28. As salamou 3alaykoum Wa rahmatoullahi Wa barakatouhou. Qu'ALLAH te protége ma sœur. Notre prophète salAllahou 3 alayhi Wa salam disait : " patientez famille de Yassir, votre rendez-vous sera la paradis"... La roue tourne incha ALLAH

  29. asalamoualeykoum je souhaite un bon rétablissement a toi inchallah et y fau pas oublier qu'il fau qu'on soit sourdre entre musulmans qu'on s'aide mutuellement nos frère nos sœur si on et tous ensemble walllah par l'aide d'Allah y va jamais arriver des choses d'une taille ampleur

  30. salam aleikoum,

    Qu'Allah soulage la souffrence de nos soeurs agressé.
    C'est insupportable ce climat islamophobe en France et toutes ces agressions quasi quotidienne, nous nous devons de nous mobliser en rejoignant notamment le CCIF.

  31. Salam aleykoum wa rahmatoullahi wa barakatou. Cet evenement prouve qu'on ne doit pas rester dans ce pays puisqu'on ne peut pas pratiquer notre dinn. Et 2iemt il ne faut pas laisser nos soeurs, filles, femmes... Sortir toutes seules quand un homme les accompagne ces laches racistes n'osent meme pas les regarder.. Qu'ALLAH nous vienne en aide.

  32. j ai juste un truc à dire bismi allah rahman i rahim béni soit celui qui a la royauté et qu il est capable de tout

  33. Qu'Allah vous assiste dans votre combat, et qu'Il vous accorde la victoire sur ces oppresseurs, en toute justice.
    Qu'Il guérisse votre cœur et votre corps, soyez certain que cette épreuve vous vaudra une énorme récompense dans l'au delà intcha Allah car comme l'a dit le prophète aley salat wa salam: <>

  34. bismillah arhmane et rahim béni soi celui qui a la royauté et qu il capable de tout sadaka allah o rhadim amine

  35. Assalamouarleykoum soyez doux envers les musulmans et dur envers les mécréant. Maintenant c'est simple si quelqu'un montre son hostilité a l'islam tapez le durement et arrêter de vous étonnez que nous sommes pas entendu le mécréant reste allie du mécréant.
    Nous nous sommes alliés.

  36. Salam
    Encore une fois laissez moi dire que c'est un signe de l'arrivée de l'anté christ ! quand on croira les injustes et que les gens qui n'ont rien fait seront pris pour cible !

    Faut fuir les pays où les musulmans n'ont pas leur place. HIJRA in cha Allah

    Bon courage à vous, vous m'avez beaucoup peiné et encore une fois de plus bien dégouté de ce pays !

  37. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
    " ô notre Seigneur, Tu sais, vraiment, ce que nous cachons et ce que nous divulguons : - et rien n'échappe à Allah, ni sur terre, ni au ciel ! " ( Coran ) .Et ne pense point qu'Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Ils leur accordera un délai jusqu'au jour où leurs regards se figeront." (Coran )....." Nous nous vengerons certes des criminels . " ( Coran ).
    ALLAH ( Exalté) dit : "

  38. Quelle tristesse de nous voir nous déchirer ainsi. Je ne suis pas musulman mais j'ai un peu voyagé au Maroc et aux Emirats Arabes Unis. Jamais on a tenté de voiler ma femme de force, nous avons toujours été traités avec une grande tolérance même si je suis conscient que nos habitudes ont pu parfois dérouter les gens qui nous entouraient. Le voile intégral ne correspond pas à mes principes républicains mais l'agression d'une personne pour motif religieux les bafouent de façon honteuse. D'autre part, il est inimaginable pour moi d'appeler la Police pour dénoncer une femme en voile intégral ; la liberté est un principe inaliénable et incontournable pour vivre ensemble. Soyons sérieux l'Islam n'est pas une menace pour la France ; mes ancêtres sont venus d'Europe du Nord il y a environ mille ans et ils n'étaient pas chrétiens (loin de là). Il faut que nous ayons ensemble une vision d'avenir sur le long terme. Le vrai défi est d'imposer le fait que la France est pluri ethnique et que de nombreuses religions y sont pratiquées. C'est très bien ainsi et il faut que cela dure.

  39. salam alaykum
    Quand je lit ce témoignage ainsi que d autre sa me fait peur , car c est souvent nous les femmes qui sont touché par cela et nos enfants témoin
    Je porte le jilbab dans la rue alors que j étai avec mon fils de 7 ans un monsieur m'a dit " vive le pen " une autre fois " rentre dans ton pays " ce n est que des mots mais cette haine qu ils dégagent fait peur
    Dans les bus le regard des gens pareil , dans les administration pareil
    Qu Allah nous aide !
    Et évidement on s'en prend qu au femmes
    Je suis française convertie mais aujourd'hui la France me fait peur
    En tout qu a la sœur à eu raison de pas se laisser faire et du courage car on a souvent nous les femmes voiler, jilbab, niquab, Hijab tendance à nous faire toute petite ,

  40. touche pas a ma religion

    Assalam alaykum
    il faut quitte ce pays de kouffar conformément aux commandement d'allah et de notre prophète,,,,, y'as plus de

    méfaits que de bienfaits qu'Allah nous accorde la hidjra in cha allah

  41. salam je trouve cette agression inadmissible ne sommes nous pas dans un pays ou d’après la constitution il y a une tolérance religieuse mais heureusement nous avons Allah qui nous protège et nous aide en toute situation
    que dieu vous préservé salam

  42. Eh bien sur c'est nous les terroriste ;)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...