facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Typhon aux Philippines : face à l'état d'urgence, les associations musulmanes se mobilisent

17 vues

img_1

Typhoon-Haiyan


Le typhon géant Haiyan, l'un des plus puissants typhons que la terre ait connu est survenu vendredi 8 novembre, touchant ainsi les Philippines. Les dégâts sont nombreux et le nombre de morts et de disparus reste quant à lui hypothétique. Les enfants seraient les principales victimes de cette catastrophe naturelle. Cela dit, les associations musulmanes sont mobilisées afin de venir en aide aux philippins, suite à ce désastre sans précédent.



Le typhon Haiyan en chiffres : description et dégâts


Un typhon est un cyclone tropical qui prend forme dans l'océan, alors nommé « tempête ». Il est constitué de vastes nuages orageux en rotation et accompagné de vents puissants. Le typhon géant nommé Haiyan est classé parmi les plus importants typhons qui ait touché notre planète. C'est ainsi qu'il était accompagné de vents extrêmement violents, dépassant les 300km/h et des vagues atteignant plus de 5 mètres.


Suite au passage du « super-typhon », les autorités philippines ainsi que l'ONU ont affirmé qu'il y avait 10 millions de victimes dans le pays. Les rapports officiels ont fait état de 1 833 victimes, 2 600 blessés et 582 000 déplacés. Le nombre de disparus, quant à lui s'élève à au moins 22 000 personnes.


Selon l'UNICEF, il y aurait plus de 10 000 personnes affectées. Il est donc urgent de désinfecter l'eau et de déblayer les accès afin d'éviter l'apparition d'une épidémie. L'association ajoute qu'il y a au moins 4 millions d'enfants affectés. Ainsi, l'état de catastrophe nationale a été déclaré. L'ONU a estimé qu'avec l'ampleur des dégâts, il faudrait au moins 225 millions d'euros afin de « lancer un plan d'action qui se concentre sur la nourriture, la santé, l'assainissement, les abris, le retrait des débris et aussi la protection des plus vulnérables ».


Les dégâts humains et matériels qu'a engendré le typhon sont donc d'une grande importance et d'une ampleur considérable.



Les associations musulmanes plus solidaires que jamais


Les Philippines sont dans un état d'urgence suite à l'arrivée désastreuse du typhon. Les rescapés n'ont ni eau, ni nourriture, ni médicaments et l'approvisionnement demeure extrêmement compliqué. En effet, le typhon ayant tout dévasté sur son passage, les routes et les aéroports sont impraticables. Malgré de nombreuses zones très difficiles d'accès, les associations du monde entier se mobilisent, telles que l'UNICEF, Médecins Sans Frontières ou encore Actions Contre la Faim. De leur côté, les associations musulmanes se montrent tout aussi solidaires.


En effet, le Secours Islamique France a débloqué en urgence 150 000 euros. L'association musulmane envoie donc des moyens financiers mais pas uniquement. Elle expédie sa première équipe opérationnelle sur place afin afin d’évaluer la situation, de planifier et coordonner ses actions d’urgence avec les organisations présentes, les premières opérations consisteront à désinfecter l'eau d'alimentation.


L'Union Internationale des Savants Musulmans (IUMS) appelle les musulmans à l'aide humanitaire auprès des Philippins, rappelant que ce désastre laisse derrière lui de nombreuses victimes, sans alimentation et sans soins.


Enfin, aux Etats Unis, les deux grandes associations musulmanes, à savoir, « Fondation Zakat » et « Helping hand » se sont mobilisées. Elles ont déployé des moyens financiers d'une part mais également humains et matériels d'autre part afin de venir en aide aux victimes de ce typhon géant.


Rappelons que le typhon Haiyan constitue la plus grande catastrophe naturelle survenue aux Philippines. C'est ainsi que de nombreuses associations appellent aux dons. Pensons à ceux qui sont dans le besoin incha Allah.


Par Oum Ayoub

Commentaires (4)
  1. Salam aleikoum,

    Il y a aussi l'ONG française Fisabilillah : www.fisabilillah.fr

  2. As salam alaykoum est se que je pourrait entrer en contacte avec un membre de Ajiib?
    BarakaLlah ofikoum

    1. @Abu Juweyriya
      wa aleykoum salam, contact at ajib.fr

  3. Allahkhou Akbar

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...