facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Des excuses face aux parents musulmans

109 vues

Des excuses face aux parents musulmans

ecoleccif


A l'occasion de l'Aïd al Kebir, nos enfants ne se rendent pas à l'école afin de pouvoir fêter ce jour comme il se doit. Or, lors du dernier Aïd, les parents d'élèves d'une école parisienne ont été surpris par un mot collé dans le carnet de leurs enfants.


Deux jours avant l'Aïd, ce mot signé par "l'équipe enseignante" rappelait aux parents qu'ils devaient envoyer leurs enfants à l'école et ce, car le jeudi qui suivait - jour du Aïd - n'était pas un jour férié. Soulignant le caractère "obligatoire" de la présence à l'école, l'équipe enseignante de l'établissement ira même jusqu'à qualifier "d'illégale" toute absence ce jour là. Extrêmement choqués par ce mot et les termes employés, les parents d'élèves ont fait appel au CCIF.


L'équipe juridique du collectif a alors soutenu les parents, les a guidés et conseillés dans la lutte pour l’éclaircissement de ces propos. Ainsi, les parents ont fait part de leur consternation à la direction, par mail mais également au cours d'un entretien entre deux parents délégués et l'équipe pédagogique.


Face à la détermination et à l'argumentation des parents musulmans, largement soutenus par le CCIF, la direction a adressé un rectificatif dès le lendemain afin de souligner que "l'absence des élèves pour une fête religieuse [...] n'est pas pour autant illégale". L'équipe a également présenté des excuses aux parents pour cette erreur et les enfants ont pu profiter de ce jour de fête en famille. Bravo à ces parents pour leur ténacité et au CCIF pour son soutien sans faille à la communauté.


Crédit Photo
Commentaires (1)
  1. Salam ccif font un travail remarquable et juste barakallah u fikoum ps : quand j étais petite j offrez à mes professeurs des gâteaux traditionnelles et expliquer pourquoi nous fêtons ces fêtes et je vous assure qu il y a rien de préjudiciable a partager nos valeurs cette france là me manque :)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...