facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Quel miracle ! Trois frères retrouvent la vue après 30 ans

741 vues

img_1
Allah aime que Ses serviteurs L’invoquent et Lui soumettent leurs besoins ; Il aime ceux qui Lui demandent avec insistance et Il les rapproche de Lui.

Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Celui qui ne demande pas à Allah, Allah se met en colère contre lui ».

Selon le journal égyptien Al-Ahram, trois frères qui sont nés aveugles et leur situation financière ne leur a pas permis de se faire soigner, ont finalement retrouvé la vue, après une opération réussie qui représente un nouveau miracle de la médecine en Egypte pour la greffe de cornée.

Le journal rapporte que le frère cadet Jaber est le premier à avoir subi une intervention chirurgicale à travers « la Fondation des décideurs du bien », et il a retrouvé la vue il y a plusieurs mois.

Jaber a souligné que la grâce de la vision n'a pas d'équivalence dans la vie, soulignant que la première personne qu'il a vue après l'opération, est son médecin traitant, docteure Rania Sobhi, professeur d’ophtalmologie au Palais Al-Aini.

Il y a quelques jours, le frère moyen Mohammed a été opéré pour retrouver la vue aussi, et le miracle s'est réalisé avec la vue du frère aîné Atiyatullah, âgé de 30 ans.

Mustafa Zamzam, président du conseil d'administration de la Fondation "Bawabat Al Ahram pour le développement", a déclaré au journal Al-Ahram que l'organisation avait payé pour tout le processus, à commencer par les déplacements de Qena au Caire, jusqu'aux opérations des trois frères et au suivi continu de leur situation pendant six mois avant l'opération.

L’invocation pour la guérison des maladies difficiles


Est-ce que tu connais l’invocation pour la guérison des maladies difficiles ? C’est l’invocation de AYOUB –paix de Dieu sur lui- celui qui dit cette invocation et qui la répète très souvent Allah Le très Haut le guérit.

Cette invocation est la suivante :

« J’ai été atteint par le mal et Tu es le plus miséricordieux des miséricordieux » (Les prophètes – 83) parce qu’Allah a exaucé la demande de AYOUB après une longue maladie, le très Haut dit :

« Nous lui avons répondu et nous l’avons soulagé du mal qui l’avait atteint. Nous lui avons rendu sa famille et leurs semblables avec eux. Une miséricorde de Notre part et un rappel pour les adorateurs. » (Les prophètes – 84).

C’est pour cela qu’aujourd’hui nous avons un besoin urgent de cette invocation. Allah le très Haut est Le seul qui est capable de pour protéger des maladies, certes Il est omnipotent.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...