facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Londres : plus grand centre financier islamique du monde occidental

553 vues

Londres : plus grand centre financier islamique du monde occidental

Finance islamique


Au Royaume-Uni, la finance islamique est de plus en plus populaire. D'après la société LCP spécialisée dans l'immobilier et les prêts, Londres est le plus grand centre financier islamique du monde occidental. Le gouvernement britannique a rapidement compris le potentiel de cette finance alternative et lance des initiatives pour son développement pour que le pays soit pionnier en la matière. Le chemin est encore long mais la croissance de cette finance est spectaculaire.



Londres, le plus grand centre financier islamique du monde occidental


Selon le directeur de la London Central Portfolio (LCP), la finance islamique une "puissance financière, et Londres est le plus grand centre financier islamique dans le monde occidental. Cette finance éthique compatible avec les principes de la charia, interdit la spéculation, les intérêts. et toutes sortes de frais spécifiques pour les prêts d'argent. Elle interdit également d'investir dans des secteurs illicites (tabac, alcool, paris, etc) . Elle exige le principe de partage des pertes et des profits.


Ce succès s'explique par la forte demande de la communauté musulmane britannique qui souhaitait des options de financement et d'investissement correspondant à leurs principes. De plus, en Grande-Bretagne, il y a 10 000 millionnaires musulmans, de quoi motiver les banques à s'adapter et répondre aux demandes.


Les organismes financiers ne pouvaient ignorer cette forte demande et ont rapidement saisi le potentiel de ce marché. De plus, cela permet de favoriser davantage les échanges financiers provenant de pays musulmans qui se sont déjà lancés dans la finance islamique. En effet, le gouvernement britannique avait déjà annoncé que des mesures seraient prises pour promouvoir les investissements musulmans à Londres. Le gouvernement avait annoncé pour cela l'émission de sukuk, et la création d'un groupe de travail sur la finance islamique. La Grande-Bretagne est ainsi devenue le premier Etat souverain à émettre une obligation islamique en dehors du monde musulman. 


En octobre 2013, Londres, capitale financière de l'Europe a accueilli le Forum Islamique Economique Mondial (WIEF). C'est la première fois que ce forum se déroule dans un pays occidental. 



Un long chemin à parcourir pour cette finance éthique


Bien qu'en termes d'argent la somme que représente la finance islamique au niveau mondial est encore minime, le secteur connaît déjà une croissance exponentielle. Elle serait déjà entre 15 et 20% par an, ce qui fait d'elle l'un des secteurs financiers les plus rapides en terme de développement.


Les options sont encore limitées par rapport à celles proposées dans le marché financier conventionnel. D'après Faizal Karbani, le fondateur de la société Simply Charia a affirmé qu'il n'y avait que 765 fonds communs de placements islamiques mondiaux, alors que dans le secteur de la finance classique, on en recense au moins 60 000.


Les sociétés LCP et Simply Charia se sont associées pour organiser une série d'évènements qui réunira des experts de la financier, des émetteurs, et des investisseurs. Ce sera des occasions de les inviter à regarder les meilleures opportunités d'investissements islamiques sur le marché actuel. Ils auront lieu à Londres, mais aussi Manchester, Birmingham, et Leicester.


Les non musulmans pourraient également grandement bénéficier de cette finance. C'est d'ailleurs déjà le cas d'après les données de la Banque islamique de Grande-Bretagne : près de 87% des demandes de leurs comptes de dépôt viennent de personnes externes à la communauté musulmane.

Commentaires (1)
  1. À quand en France?

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...