facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte

Sidération et tristesse...
De nouveau la haine et la barbarie; Cet acte inqualifiable qui vient de se produire à Nice n'a rien à voir avec notre religion, il est pourtant revendiqué comme-tel.
Nous partageons la peine de nos amis Chrétiens et adressons nos condoléances aux familles des victimes.

Actualités

[Les conférences de Sheikh Ahmad Deedat] Nouvelle série

629 vues

[Les conférences de Sheikh Ahmad Deedat] Nouvelle série
C’est avec plaisir que nous vous présentons une nouvelle série qui va porter sur les conférences d’un des plus grands savants contemporains des religions comparées : Ahmad Deedat [rahimahouLlah].

Il a débattu publiquement avec les pasteurs protestants les plus connus des États-Unis.
Par son style confiant, percutant et logique, il a su conquérir les cœurs par la grâce d’Allah.
Il a été le professeur de nombreuses personnes dont Zakir Naik, le célèbre prédicateur.
En 1986, il reçut le prix du Roi Fayçal pour services rendus à l'Islam dans le domaine de la da'wa pendant plus de 50 ans.

Il n’a cessé de tendre une main bienveillante vers les non-croyants de toute confession, et nombreux sont ceux qui acceptèrent l’islam par sa cause ; et ils seront encore nombreux inchaAllah.

Chaque article sera publié pour partager et résumer les principales conférences et débats qu’il a pu donner.

Les conférences notables qu'il a eu :
- Jésus est-il Dieu ?
- La Bible est-elle la parole de Dieu ?
- Jésus a-t-il été crucifié ?
- Qu'est-ce que la Bible dit à propos de Muhammad ?
- Le Coran, miracle des miracles.

Ahmad Deedat et Zakir Naik Ahmad Deedat et Zakir Naik

Sa biographie


Ahmad Hussain Deedat est né en Inde le 1er juillet 1918.
Sa famille musulmane subit de grandes difficultés financières en Inde. Très vite, son père prend la décision courageuse de les quitter afin de subvenir à leurs besoins ; il rejoint l’Afrique du Sud, alors en plein essor économique, dans la ville de Durban.
Ce n’est que des années plus tard qu’ils seront à nouveau réunis. Néanmoins son père n’a pas les moyens de faire venir aussi sa mère, alors c’est seul, à 9 ans, qu’Ahmad prend le bateau. Le périple est long et éprouvant pour cet enfant qui n’a jamais vu la mer.
En arrivant, son père l’inscrit à l’école, et n’ayant jamais été scolarisé auparavant, Ahmad doit rattraper son retard. Cependant, doté d’une intelligence vive, il devient au bout de quelques mois le premier de sa classe.
C’est alors que la nouvelle de la mort de sa mère l’atteint en Afrique du Sud. Il rencontre également au même moment des problèmes financiers qui l’empêchent de payer ses frais de scolarité. Que d’épreuves pour un jeune enfant.
Il est obligé de cesser ses études et de se mettre à travailler. C’est dans un magasin à 30 km de Durban qu’il trouvera son premier travail.
Ce magasin est situé à côté d’un centre de formation pour missionnaires chrétiens africains, et les jeunes missionnaires ne cessent de tenter de l’évangéliser ainsi que d’autres musulmans.
A cause de son jeune âge, il ne parvient pas à leur répondre pour défendre sa religion et est très frustré par cette situation.
Cependant Allah va guider ses pas vers un vieux livre dans l’entrepôt du magasin, intitulé : « Izhar ul Haq », « Démonstration de la vérité », écrit par Sheikh M. Rahmatullah Kairanawi [rahimahouLlah] en réponse aux allégations faites par les missionnaires chrétiens contre l’islam. Ce livre, qui répondait brillamment aux questionnements profonds d’Ahmad, fit également naitre en lui une soif de rechercher la science et de la transmettre. Il commença alors à apprendre le coran sacré et à analyser la bible par lui-même.
Il put ainsi maitriser les arguments nécessaires et ensuite faire face aux missionnaires qui continuaient de se rendre à la boutique. Un par un, ils furent déconcertés et incapables de répondre au jeune Ahmad.
Très motivé, il quitta la boutique et s’inscrivit à des cours sur la bible assurés par un britannique converti à l’islam Mr. Fairfax. Ahmad y apprendra beaucoup concernant le christianisme et les religions comparées. Cependant Mr. Fairfax cessera bientôt de prodiguer des cours et c’est Ahmad Deedat qui le remplaça alors. Il continuera à donner des cours pendant 3 ans.
Il décida alors de se consacrer à la propagation de l’islam et innova en étant le premier à utiliser des annonces dans les journaux locaux pour appeler à la religion d’Allah.
Son travail d’envergure lui ouvrit d’autres opportunités et il commença à donner des conférences devant des milliers de personnes en Afrique du Sud. Il fut également approché par un riche homme d’affaire qui donna à son association une parcelle de 3 hectares pour qu’il y développe un centre de formation sur l’islam et les religions comparées. Le centre fut nommé « As Salam ».
Son association publia alors de nombreux livrets en centaines de milliers d’exemplaires et le coran en 85.000 exemplaires (Arabe + traduction + commentaires) ; tout cela distribué gratuitement aux écoles, lycées, universités. Certains corans furent vendus et ce que cela rapporta fut investi à nouveau dans l’impression d’autres livres profitables.
Il imprima ensuite 100.000 exemplaires du coran supplémentaires à destination du monde entier pour des prix très bas ou même gratuitement en fonction des situations.
Dans les années 80 il commence à être connu à l’international et entame ses premiers débats en dehors d’Afrique.
Il débattra de manière confiante et brillante avec n’importe quel savant chrétien ou protestant qui le souhaitait ; des États-Unis, à l’Europe, en passant par l’Australie.
Suite à un discours public du Pape de l’époque qui affirma sa volonté de dialoguer avec les musulmans, Ahmad Deedat lui envoya deux lettres qui restèrent sans réponse. Il envoya donc un télégramme, auquel il reçut une réponse expliquant que le Pape était prêt à le recevoir en privé. Ahmad Deedat n’était pas d’accord et voulait absolument un débat public qui permettrait à chacun de se faire une opinion. Le Vatican ne lui donna alors plus de retour.
Après une vie de da’wa et de combat, Sheikh Ahmad Deedat rencontra l’une des dernières épreuves de sa vie avec un AVC survenu en 1996, qui le laissera tétraplégique. Il passera les 9 dernières années de sa vie dans son lit auprès de sa famille à Verulam en Afrique du Sud.
Il mourut chez lui le 8 août 2005.
Qu’Allah récompense notre bien aimé Sheikh Ahmad Deedat.
Commentaires (3)
  1. Ma sha Allah

    1. masha allah

  2. Une vie bien remplie. Qu'Allah Le-Tout-Puissant lui fasse miséricorde. amen.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...