Archives

Le parti égyptien Ennour soutient la candidature du dictateur Sissi






Commentaires (16)
  1. Abou Zacharie dit :

    Salam allaykoum ,il se peut que leurs logique est de dire il vaut mieux une dictature que l’anarchisme et éviter de couler plus de sang et que le scénario des années noir de l’Algérie ne se répètes en Égypte ,tout ça arrange les affaires des occidentaux dans la région bien-sûr et sert leurs intérêts.C’est un échiquier politique complexe et malheureusement c’est toujours les peuples qui payent le prix .

  2. noujoud dit :

    Asalam alaykoum wa rahmatou LAH , pourrait on connaître les raisons de ces accusations de dictateur ? Je ne vois rien dans l’article qui l’explique …..

  3. al misriyya dit :

    Ittaqou Llah « soif de pouvoir » comment pouvez vous dire ça, les soupçons sont interdits en Islam, pourquoi on veut toujours dénigrer les autres ajib ! Dans votre article vous prenez position comme pas possible, ne seriez vous pas avec les khouwwan al mouslimin ? ( c’est une question pas un soupçon 🙂 )

    Qu’Allah nous réforme.

  4. Akram dit :

    Salam ‘alikom.
    Je suis d’accord avec Abou Zacharie sur le fait que l’on peut garder le bon soupçon, mais à la base, ces espèces de « trocs » fait partout dans notre oumma sont vains et stériles, ils ne servent pas au final l’objectif qu’ils semblent affichés.
    A bon entendeur.

  5. abu ishaq dit :

    des salafis qui ont un parti politique…c est pas très salafi ça

  6. Noureddine dit :

    Assalamou alaikoum. Le minhaj salafi est rapide à classer les gens en sectes égarées et donc se permet très souvent lui même de juger de son côté avec des soupçons… Là il est juste dit que ce parti (et je ne confonds pas avec sa base qui est souvent dans la rue avec les ikhwans depuis le coup d’état) soutient officiellement des élections truquées pour un dictateur pro sioniste et assassin de musulmans. C’est leur choix. Ils ne sont pas neutres. Ils soutiennent Sissi donc sont du même avis que lui sur la suppression des références islamiques de la « constitution », pour l’asphyxie de ghaza, pour le meurtre des musulmans et ont contesté le dirigeant du pays puisqu’ils soutiennent un dictateur qui a renversé celui qui a été élu. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais ». C’est de la pure hypocrisie. Alhamdoulillah les suiveurs du minhaj salafi sont avec les frères dans la rue en majorité. Ce parti « an nour » est juste un soutien d’un ennemi de l’islam

  7. Frere dit :

    Salamou 3aleykoum tu as tout à fait raison Nourredine Allahy jaizik. L’union sera notre force inchaa Allah.

  8. Abou Salem dit :

    Akhi Nourredine a tout dit.

  9. Al Taleeb dit :

    Ils devraient se nommer : Le parti des ténèbres

  10. Yazid dit :

    Salam alikoum, pour l’auteur de l’article, que tu dises que Sissi est un dictateur ne m’embête pas, mais lorsque tu accuses les frères de ce parti de corrompu et d’assoifés de pouvoir, je pense qu’il faut vraiment craindre Allah, se remettre en question et se demander si de telles paroles ne peuvent pas de poser problème le jour du jugement… RassoulAllah sallaLah alayhi wa salam nous a parler des gens qui font la corruption ou qui sont corrompus et ton accusation est ni plus ni moins comme si tu disais que ce sont des gens de l’enfer… Enfin quand je vois les pouces rouges à gogo sur certains commentaires, je remarque que la voie de cet article correspond à la voie des lecteurs, unissez vous, même sur le faux et l’égarement tant que vous votez pour moi…

  11. Yazid dit :

    Aah sacrés ikhwan muslimin, ils sont pour les révoltes, pour les manifestations, pour les révolutions, pour la pagaille et le chaos, ils sont contre la sunnah, contre la patience, ils cherchent le pouvoir à tous prix, quitte à s’allier avec les chiites, les chrétiens, les innovateurs, le principal c’est qu’ils soient élus, et ils s’étonnent qu’Allah les scandalisent…
    Et ce sont les salafis qui seraient en soif de pouvoir hahaha

  12. Noureddine dit :

    Assalamou alaikoum Yazid. Dans ton premier commentaire tu t’insurges de la position de l’auteur de l’article puis dans ton second commentaire tu dis dix fois plus grave que lui sur les frères musulmans et visiblement avec beaucoup d’ignorance sur ce mouvement… Tu devrais déjà craindre Allah pour toi même. Triste de voir des gens répéter des leçons apprises par cœur sur les « méchants ikhwanis » alors même que des savants saoudiens ont pris position en défense des FM égyptiens qui je le rappelle sont massacrés par un laïque athée et pro sioniste. Ces savants saoudiens ont perdu leur poste dans cette Arabie saoudite qui donne des milliards à Sissi l’athée pour tuer des musulmans égyptiens… Réveille toi mon frère car ton chemin n’est pas celui de la vérité ni celui de la fraternité en islam…

  13. Ahmad dit :

    Bien dit nourredine !!!
    L’ami de mon ennemi est mon ennemi

  14. aboumokhtar dit :

    Salam alaykoum , ce qui nous prouve bien que ce sont pas des salafi ni de pres ni de loin mais ikhewani , koutoubi, takfiri, sourouri.

  15. aboumokhtar dit :

    la parole du grand savant de ce siècle c est avéré vrai .lorsqu’il a dit les ikhewann veulent le changement la chari3a etc …et lorsqu ils y arrivent c est eux qui changent .et apres ils s apellent « salafi hizbnour « .les salafi ne sont pas dans la politique. et encore moi en costume.

  16. Abou Imran dit :

    Je pense qu’il faut revoir la définition de dictateur. Je viens d’un pays d’Afrique ou on affiche pas la photos du dictateur dans tout les magasins et les maisons dans pratiquement toute les villes, et il n’y a pas d’élection. BarakAllahoufik ne vous laissez pas avoir par l’occident.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *