facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Le hijab de Sonia

Le hijab de Sonia

Par : Tamime Khemmar.

Salim : Tonton Tamime, dis-moi, est-ce que tu as des filles ?

Tonton Tamime : Bien sûr, J’ai des filles et des garçons.

Salim : Je voudrais justement te parler de Sonia. Tu la connais tonton, je t’en ai déjà parlé.

T.T : Bien sûr Salim. Je me rappelle très bien d’elle. Mais avant que tu me parles d’elle, je voudrais t’apprendre quelque chose qui concerne les filles, qui est très importante, qui te servira maintenant. Et lorsque tu seras grand et que tu auras, inchâAllah, des filles, elle te sera aussi très profitable.

Salim : Vas-y tonton. Je t’écoute.

T.T : Le Prophète [ﷺ] a dit que celui qui a trois sœurs ou trois filles puis, s’occupe d’elles, les soutient et assume leurs besoins jusqu’à ce qu’elles se marient, celui-là accompagnera le Prophète [ﷺ] dans le Paradis.

Salim, sais-tu ce que signifie le fait d’accompagner le Prophète [ﷺ] dans le Paradis ?

Salim : Non, tonton.

T.T : Accompagner le Prophète [ﷺ ]dans le Paradis signifie que tu seras dans le niveau le plus haut du Paradis et le plus proche d’Allah.

Salim : Magnifique !

T.T : Ceci concerne la bienfaisance envers les sœurs et les filles. Spécialement pour les filles, le Prophète [ﷺ] a dit que celui qui a trois filles, s’en occupe parfaitement, leur prodigue la meilleure éducation, qui est très gentille avec elles, méritera certainement le Paradis et ses filles seront un voile entre lui et l’Enfer.

Salim : J’aimerais bien avoir trois filles quand je grandirais, tonton.

T.T : Eh bien, écoute ceci ! Les compagnons du Prophète [ﷺ] lui demandèrent : « Et celui qui n’a que deux filles ? », il répondit : « Et celui qui n’a que deux filles. ». Ils lui demandèrent : « Et celui qui n’a qu’une seule fille ? », il répondit : « Et celui qui n’a qu’une seule fille. »

Salim : Je vais dire cela à papa ce soir. Il n’a qu’une seule fille : Sonia.

Comme ça, Sonia fera entrer Papa au Paradis. Ha ! ha ! Tu ne trouves pas ça drôle tonton. Sonia qui ne sait même pas réciter la Fatiha fera entrer Papa au Paradis…

T.T : Au fait Salim, qu’est-ce que tu voulais me dire à propos de Sonia ?

Salim : Eh bien, tu vois tonton, lorsque maman fait sa prière et que Sonia qui est très petite vient prier avec elle, elle lui demande de mettre un hijab.

T.T : C’est très bien. Les femmes doivent porter le hijab et se couvrir pour accomplir leur salât. C’est une très bonne chose de leur apprendre cela dès leur jeune âge afin qu’elles s’y habituent et que cela devienne très facile pour elles lorsqu’elles seront grandes…

Salim : Non, tonton. Ce n’est pas de cela que je voulais te parler. Je sais tout cela. Ce qui me tracasse un peu, c’est que je me suis dit que le jour viendra où Sonia sera en âge de porter son hijab à l’extérieur de la maison et j’ai vu des gens qui n’aiment pas cela et disent des choses pas très gentilles…Je ne voudrais pas que l’on fasse du mal à Sonia, je l’aime beaucoup. C’est ma petite sœur.

T.T : Oui. J’ai très bien compris Salim. Écoute, je vais t’expliquer quelque chose qui va t’enlever tous ces soucis de la tête.

Dis-moi Salim, pourquoi Sonia portera un jour le hijab ?

Salim : Parce que c’est Allah qui a dit que les femmes doivent porter le hijab.

T.T : Est-ce que tu penses qu’Allah leur a dit cela pour leur faire du mal et pour qu’elles en souffrent.

Salim : Non ! Allah ne leur veut que du bien. Ça, j’en suis sûr, tonton.

T.T : Est-ce qu’Allah ne sait pas ce qu’il va leur arriver lorsqu’elles porteront le hijab ?

Salim : Bien sûr que si. Il sait tout !

T.T : Est-ce qu’Allah ne pourra pas les protéger si on leur fait du mal ?

Salim : Allah est plus fort que toute chose !

T.T : Une dernière chose Salim. Si les femmes ne portent pas de hijab et qu’elles sortent dans la rue dans toute leur beauté, est-ce que tu penses qu’elles ne vont pas entendre des choses désagréables ?

Salim : Si au contraire. Elles vont entendre et même subir des choses très désagréables. J’en ai vu plein de ces choses, tonton.

T.T : Alors Salim. Tu crois toujours que porter le hijab est une chose difficile ?

Salim : Non, tonton. Je pense qu’en fin de compte c’est une bonne chose pour Sonia. Je ne voudrais pas qu’on lui fasse du mal dans la rue lorsqu’elle sera grande.

Dis-moi tonton. Et celui qui a des garçons, trois, deux ou un seul, est-ce que cela le fera entrer dans le Paradis ?

T.T : Non. Ceci ne concerne que les filles.

Salim : C’est pas un peu injuste, tonton ?

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...