facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

Bordeaux : le futur centre musulman devrait couter 22 millions d'euros

2 872 vues

Bordeaux : le futur centre musulman devrait couter 22 millions d'euros

842004


Le projet du centre musulman de Bordeaux avance tranquillement, puisque les premières esquisses du cabinet d'architecte sélectionné pour l'occasion ont été dévoilées au public. L'édifice devrait voir le jour en 2018 inshaAllah, si les travaux se déroulent comme prévu.


A l'initiative de la Fédération musulmane de la Gironde (FMG), le centre doit se situer dans le quartier de la Bastide. Il devrait comporter une école de formation d'imams (dont nous aimerions connaître les formateurs ainsi que les enjeux d'une telle formation), une partie culturelle, des salles de classe, une bibliothèque, un amphithéâtre ou encore une salle d'exposition.


Sur près de 12 000 m², le coût prévisionnel du centre musulman est impressionnant : près de 22 millions d'euros, dont une partie proviendrait de financements étrangers (l'Azerbaïdjan est cité). Il devrait pouvoir accueillir jusqu'à 4000 fidèles, mais se dit aussi ouvert aux non-musulmans en tant qu'espace culturel.



Le Front national s'invite


Si le projet est soutenu par le maire de Bordeaux Alain Juppé qui a vendu le terrain à la FMG, le candidat du Front national Jacques Colombier avait profité des dernières élections municipales pour contester.




« Alain Juppé et Vincent Feltesse sont d’accord pour financer un grand centre islamique à 22 millions d’euros à Bordeaux [...] Je rappelle quand même que c’est un véritable centre islamique, c’est-à-dire, outre une mosquée de 3 500 places, il y aura une école coranique, des commerces, une bibliothèque, un amphithéâtre… Et tout cela aux mains des Frères musulmans. Je rappelle quand même que les Frères musulmans, euh… L’association des musulmans de la Gironde, est affiliée à l’UOIF, et sont adeptes de la charia. C’est une branche dure et radicale de l’islam », affirmait le candidat FN.



Bien que sa conception grossière de la charia ou de la géopolitique ne nous intéresse guère, il est tout de même nécessaire de rappeler à M. Colombier que la ville de Bordeaux et plus largement le gouvernement français ne financent absolument pas les mosquées, qui font appel aux dons privés.


Le Front national avait appelé à la manifestation en février dernier, sur fond d'affiches menaçantes représentant un minaret et une femme en niqab. Plus largement, ce fut l'imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, qui était accusé de coalition avec certains groupes supposés « radicaux ».


Alors que le parti de Marine Le Pen mettait en scène des niqabs pour effrayer le français moyen, M. Oubrou est pourtant connu pour ses positions laxistes à l'égard du foulard : « J'ai toujours prôné une visibilité religieuse modérée en général. Elle consiste concrètement pour notre cas à relativiser cette pratique particulière qui obligerait la musulmane à se couvrir les cheveux. Ce qu'on appelle à tord « voile islamique » ». Décalage ?



Un coût justifié ?


Aujourd'hui, il peut être légitime pour certains membres de la communauté musulmane de se demander si près de 22 millions d'euros étaient vraiment nécessaires pour inaugurer un lieu à la fois agréable et fonctionnel au niveau de l'apprentissage pour les musulmans bordelais.


N'aurait-il par exemple pas été préférable d'opter pour une meilleure partition des fonds, permettant la création d'un centre musulman plus modeste et la construction d'autres lieux de culte pour des villes qui n'en possèdent pas de corrects ? La question reste ouverte.


Crédit Photo : Cabinet Aires Mateus

Commentaires (11)
  1. 22 millions d'euros ... Ils auraient pu faire un lieu plus modeste oui et laisser une partie des fonds pour les musulmans qui n'ont même pas de l'eau à boire dans le monde .. On regarde que notre bout du nez vouloir faire plus beau en matériel alors que nos frères et sœurs dans le monde n'ont même pas de quoi manger en ce ramadan qui arrive à grand pas .. Allah yehdi !

  2. C'est une mauvaise nouvelle pour les musulmans. Des imams vont être formé, cela veut dire que ça sera un islam de France. Si c'est Azerbaïdjan qui finance ça, cela veut dire que ça ne sera pas Ahlul Sunnah, car ce pays n'est pas connus pour être sunnite. Et si l'état laisse faire c'est qu'il y a une raison derrière. C'est un processus pour égarer les musulmans et les écarter de la Sunnah.

  3. Salam Aleikoum.
    Le gouvernement francais ne finance pas les mosquées. Mais nous, dans nos impots nous financons l'eglise de alsace moselle, c'est le concordat. Ah ben oui beaucoup ne me crois pas quand je leur dis ca. VOICI la preuve: http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-dossiers-de-la-redaction/laicite-france/p-24522-Alsace-Moselle-vers-la-fin-d-un-anachronisme-francais-.htm

  4. Salm wa3leykoum !
    Subhan Allah 22 millions d'euros pour ce projet alors qu'il y a des millions de nos freres et soeurs en Allah qui souffre et n'ont pas de quoi manger !! Je pense qu'ils devraient remettre en question leur projet ! Pour ma part il m'est impossible d'aller prier dans une mosquee ou un centre a 22 milions d'euros alors que d'autre n'ont pas 1€ pour vivre ! Je suis choquer par ce projet qui est absurde et inutile !

  5. Pendant que des enfants en Syrie mange des cartons pour survivre...la honte

  6. En haut du centre on devrait écrire bienvenu chez les ikhwan muslimîn
    Gaspiller de l'argent sa on cet le faire mais en faire bonne usage sa c'est un très gros problème au saint de la ouma

  7. barak'Allahou fikoum, nous nous désavouons de ces gens la, la France, les français et kofars en général n'ont qu'un seul but, celui de pervertir notre religion qui essai encore de tenir à ses valeurs! Ali ibn Abi Talib Radî Allâhu 'Anhu a dit : « Soyez les sources de la science, les lanternes de la nuit, habillez-vous de vêtements usés et ayez des coeurs neufs, vous serez reconnus par ces choses dans le monde des cieux, et vous serez mentionnés par ceux-là sur terre ! »

  8. Je suis d'accord que l'Islam soit enseigné sans problème, et je parle du vrai Islam, et non pas de l'extremisme musulman, mais je trouve que 22 milions d'euros c'est exagéré...

  9. Masshaalah allah ouhakbar !!!!!!!!!! l islam vaincraa

  10. Slm alkm venant de bordeaux ce n est pas du tout ahlou c est plus basé sur l islam de France d 'ailleurs y a qu à voir juste la parole de tariq oubrou sur le Hijab sa résumé la futur mosquée . Allahidina wa ihdihoum amine

  11. Nous autres musulmans de Gironde, on s'en fiche des millions d'€uros, si la FMG souhaite ouvrir un nouveau supermarché de la foi musulmane. Puisqu'il y a des consommateurs de la foi. Nous voulons juste savoir que faisaient les 60.000 €uros en espèce dans la mosquée de Bordeaux ? http://imam-mosquee.com/vol-corruption-bordeaux.html

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...