facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

François Hollande vous souhaite une bonne fête de l'Aïd mais pas seulement

109 vues

François Hollande vous souhaite une bonne fête de l'Aïd mais pas seulement

A l'occasion de l'Aïd el Fitr, François Hollande, Président de la République a adressé ce dimanche ses vœux aux musulmans de France. Une pratique qui de mémoire clive avec ce que l'on a pu connaitre lorsque Nicolas Sarkozy était au pouvoir mais qui reste néanmoins maladroite.


Dans un communiqué de presse publié sur le site de l'Élysée, il indique :

A l'occasion de l'Aïd-el-Fitr, qui consacre la fin du mois de Ramadan, j'adresse tous mes vœux de bonheur, de santé et de réussite aux musulmans de France.


Je souhaite que cette fête du pardon, du partage et du souci de l'autre, contribue à la concorde, dont notre Nation a tant besoin.


Le communiqué se termine en évoquant la laïcité telle une piqûre de rappel aux brebis égarées, tels les propos d'un père à ses enfants qui auraient fauté. Les musulmans ne seraient pas des citoyens comme les autres, ils pourraient déraper, se laisser emporter en imposant au reste du monde leur religion. Il est donc nécessaire même lors des moments de fête de rappeler que leurs religion, leurs sharia,  ne passera pas et que la République restera indéfectible face à ces menaces.


Je tiens à réaffirmer mon attachement à l'égalité républicaine, qui protège tous ses citoyens et résidents, sans discrimination. La laïcité, qui assure la liberté de conscience comme elle garantit la liberté religieuse, demeurera indéfectiblement la règle de notre République.


Une formule qui fait réagir Marwan Muhammad, auteur de Foul Express et porte-parole du CCIF, sur Twitter il s'étonne :


Crédit Photo

Commentaires (3)
  1. Peut être cela ouvrira t-il un peu les yeux à ceux qui appelle à voter pour le moindre mal!! Allah azawajelle à dit: « 5.51 ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Dieu ne guide certes pas les gens injustes. » je vous invite tous à rechercher les formes d'alliance?

  2. as-salâmu 'alaykum

    Idem dans une lettre écrit à un dignitaire orthodoxe. Le PS ne peut s'empêcher d'évoquer la laïcité quand il parle religion #Pavlov

  3. François Hollande, dans son pseudo-discours de respect des autres religions, ne fait que rappeler la religion à laquelle il appartient : la laïcité. Malheureusement, avec leur extrémisme laïcard, ils veulent nous imposer leur religion diabolique. Qu'ALLAH nous préserve !

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...