Rappels

« On m’a dit que… », « Il paraît que… » : les dangers et remèdes de la mauvaise rumeur






Commentaires (4)
  1. sophia dit :

    Très bon rappel. C’est en effet devenu banal de colporter des rumeurs sans s’en rendre compte , un simple  » on m’a dit que… » semble inoffensif , quelle erreur.

  2. lr407 dit :

    Très bon rappel. Lors d’un pèlerinage a La Mecque, j’ai vu que les scheiks des universités islamiques répondre a des questions avec leurs propres traducteurs en français et en anglais. Une erreur de traduction peut avoir de conséquences fâcheuses.

  3. sarah dit :

    Qu’Allah nous en protège …

  4. Zakaria dit :

    Rien que de pensé à ça, sa m’effraye du jours du jugement !
    J’ai étais un médiseux (namima sarfelah) à l’époque, quand j’allais l’école pour éviter d’avoir des cours et je lâcher des rumeurs a la chaine pour pas avoir cours. Je vis les conséquences de ses agissements aujourd’hui ! (Ya Rab pardonne moi)

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *