Archives

Yvelines : l’unique collège musulman du département s’est vu refuser le contrat d’association






Article précédent[VIDEO] DawahTour 2014 : jour 5
Commentaires (4)
  1. Abdenour dit :

    Assalamou alaykoum,

    C’est là qu’on attend Dalil Boubkeur, c’est là qu’on a besoin de son soutien, si seulement il était dans son vrai rôle: celui de défendre les intérêts des musulmans.

  2. celine dit :

    Il n’y a rien à attendre de dalil, mais une fois de plus tant que les musulmans ne seront pas soudé et formeront une véritable communauté parlant d’une même et seule voie, nous serons victimes d’injustice. Il faut aussi que les musulmans soient présents dans tous les secteurs pour défendre nos intérêts, je prie allah de vous faciliter ce projet de collège, nous avons actuellement besoin d’école musulmane plutot que de grande mosquée a plusieurs millions d’euros

  3. amineludovic dit :

    Tant que nous ne revenons pas à l’islam authentique et à la vrai croyance nous serons éprouvé donc il ne faut rien négliger de notre religion apprenons la et appliquons la.

  4. inser dit :

    On met trop d’argent dans le public et pas assez dans le privé.
    Concernant la transmission de l’instruction et l’intégration, l’école publique ne sert pas à grand chose pour les enfants issus de l’immigration.
    Des collèges musulmans sous contrat dans lesquels les parents peuvent constater que leurs croyances sont transmises à leur enfant et qui, par ailleurs, du fait du contrat d’association, sont obligés de suivre le programme de l’état, sont la solution idéale pour beaucoup d’enfants issus de l’immigration. Mais, pour suivre ce chemin il faut d’abord reconnaître que l’enseignement public est un échec, y compris pour la transmission des principes laïcs.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *