facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte

Sidération et tristesse...
De nouveau la haine et la barbarie; Cet acte inqualifiable qui vient de se produire à Nice n'a rien à voir avec notre religion, il est pourtant revendiqué comme-tel.
Nous partageons la peine de nos amis Chrétiens et adressons nos condoléances aux familles des victimes.

Mode de vie

Des mérites de l'apprentissage du Coran aux enfants

6 211 vues

Des mérites de l'apprentissage du Coran aux enfants

Il ne fait aucun doute que faire apprendre le Coran aux enfants est essentiel dans l'éducation islamique. Notre rôle en tant qu'éducateurs : parents, oncles, tantes, frères ou sœurs est de sensibiliser nos enfants à cet apprentissage et à l'amour envers le Saint Coran.


Que de mérites et de bienfaits découlent de l'apprentissage du Coran. Cela l'est davantage lorsque l'on fait apprendre le Livre d'Allah à nos enfants. En nous basant sur les parcours des différents grands savants de l'Islam, nous allons montré que cet apprentissage est au cœur de la religion, du bon comportement et de l'accès au Paradis incha Allah.



« Le meilleur d'entre vous est celui qui apprend le Coran et l'enseigne »


Faire apprendre le Saint Coran à autrui fait partie des recommandations du Prophète ('alayhi salat wa salam). En effet, le célèbre hadith rapporté par Al Boukhari selon 'Uthman (qu'Allah l'agrée) dans lequel le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a dit : « Le meilleur d'entre vous est celui qui apprend le Coran et qui l'enseigne ensuite » soulève à lui seul le grand mérite d'apprendre la Parole Sainte et de l'enseigner incha Allah. Sachant que nous devons veiller à bien éduquer nos enfants qui sont les adultes de demain incha Allah, il va de soi que leur enseigner le Coran fait partie intégrante de nos devoirs en tant que musulman.


De même, cet apprentissage permettra à nos enfants d'accéder à un mérite incommensurable, à savoir le Paradis et l'élévation en degrés incha Allah. C'est ainsi que le Prophète ('alayhi salat wa salam) a expliqué selon 'Umar ibn al Khattab (qu'Allah l'agrée) qu'« Allah élève certains gens par ce Livre, comme Il en rabaisse d'autres » (Muslim).  Dans un autre hadith, selon Bourayda Al-Aslamî (ra), le Message d’Allah (psbL) a dit : « Celui qui a lu le Coran, l’a appris et l’a appliqué, sera paré le Jour de la Résurrection d’une couronne de lumière, dont la clarté est semblable à celle du soleil. Ses parents seront vetus de deux habits plus précieux que le monde entier. Ils diront alors : »Pourquoi avons nous ainsi été vêtus ? » Et il leur sera dit : "Pour avoir poussé votre enfant à apprendre le Coran"" (rapporté par Ibn Abi Chayba, Ahmad, Ad-Darimî, Al-Hakim hadith authentique selon les critères de Muslim).


À nous de faire en sorte qu'Allah élève nos enfants dans l'Au-Delà par le biais de cet apprentissage et de sa mise en pratique.



De l'apprentissage des savants lorsqu'ils étaient enfants


L'importance de l'apprentissage du Saint Coran aux enfants a été saisie par des parents de savants. C'est ainsi que de nombreux savants ont mémorisé le Saint Coran avant leur puberté. Parmi eux, l'imam ash-Shafi'i (qu'Allah lui fasse miséricorde) a appris le Coran en entier à l'âge de sept ans, l’Imam à Ach-chafi’i (ra) rapporte  : « J’ai appris le Coran alors que j’avais sept ans, et j’ai appris Al-Mouatta’ quand j’en avais dix ». De même, les pieux prédécesseurs (qu'Allah leur fasse miséricorde), veillaient à apprendre le Coran et à l'enseigner à leurs enfants. Soufian Ibn ‘Ouyayna (ra) a dit : « J’ai appris le Coran alors que j’avais quatre ans, et le hadith alors que j’en avais sept ». Ibn Abi hatim (ra) a dit : « Mon père ne me laissa pas apprendre le hadith avant d’avoir appris le Coran avec pour maître Al-Fadhl Ibn Chadhan ».


Il est de notre devoir d'inculquer à notre progéniture l'amour du Saint Coran ainsi que son apprentissage. Ainsi, la mère de l'imam Malik (qu'Allah lui fasse miséricorde) était très impliquée dans l'éducation islamique de son enfant. Elle l'envoyait auprès des savants afin qu'il apprenne d'eux. Parmi ces savants, citons Rabi’a ibn 'Abderrahman chez qui l'imam Malik a appris la jurisprudence. Sa mère lui disait alors « Va voir Rabi'a et apprend ses bons comportements avant sa science ». Avec l'aide d'Allah et une mère investie dans son apprentissage religieux, l'imam Malik (qu'Allah lui fasse miséricorde) est donc devenu l'éminent savant que nous connaissons.


Ainsi, faire apprendre le Saint Coran à nos enfants leur permettra de bénéficier d'immenses mérites. Quant à nous, nous en tirons également de grands bienfaits. Nous nous ne pouvons imaginer certains de ces bienfaits. En effet, selon Sahl ibn Mu'adh el Juhani (qu'Allah l'agrée), le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a dit : « Les parents de celui qui lit le Coran et qui le met en pratique seront revêtus le Jour de la Résurrection d'une couronne dont la lumière sera plus éclatante que celle du soleil illuminant les maisons sur terre. Que pensez-vous alors de la personne elle-même ? » (Abu Dawud et Ahmed). Allahou akbar ! Une récompense inimaginable pour ces parents incha Allah, qu'en est-il donc de la récompense des enfants ? Ainsi, des mérites incommensurables pour nos enfants mais également pour nous, découlent de cet apprentissage du Saint Coran, de sa valorisation, de l'amour qu'il faut lui porter et surtout de sa mise en pratique incha Allah.


L'investissement dans l'éducation religieuse de nos enfants, et particulièrement l'apprentissage du Saint Coran, fera d'eux de bons musulmans incha Allah. Et si Allah le veut, Il fera également d'eux des habitants du Paradis, en notre compagnie.


Qu'Allah nous facilite à nous, ainsi qu'à nos enfants l'apprentissage du Saint Coran. Qu'Il fasse de Sa Parole le printemps de nos cœurs et le guide de notre comportement.

Commentaires (6)
  1. Amin barakalaoufikoum pour. Ce beau rappel

  2. masha allah

  3. Assalamou aleykoum,

    J'ai envie de rajouter à ce très bon rappel, que le Coran est accessible à tous. Je suis convertie et donc non arabophone, j'ai seulement appris l'alphabet et la prononciation arabe avant d'avoir un enfant. Je me suis dit en regardant les vidéos d'enfants qui connaissaient le Coran par coeur, "C'est un miracle, un don, normal son père est imam...".
    Mais AlhamdouliLah en apprenant à mon fils, je me suis rendu compte que c'était possible ! Et en plus il aime lire le Coran mashallah.
    L'enfant est un disque dur vierge, au début faut le motiver, l'encourager, le récompenser et après ça va vite (une sourate toute les 2 semaines à 5 ans).
    C'est même devenu une obsession pour lui (merci maman pour les cadeaux), il récite par tout et tout le temps, je dois même le rouspéter pour qu'il ne lise pas n'importe où...
    Je dois préciser que je fais l'école à la maison, donc l'apprentissage du Coran c'est tout les jours, forcément ça va plus vite. Car même si je suis étonnée de la faciliter qu'il a pour apprendre, il ne faut pas oublier le travail quotidien pour un bon résultat, étant donné qu'il apprend vite mais oublie aussi vite.
    C'est aussi devenu une compétition avec les enfants de son entourage.

  4. Très bon rappel qui fait réflechir Allahumma barik !

    Aussi Oukhty Morjana barakAllahu fiki pour ton témoignage ! C'est vraiment encourageant. C'est vrai que vu de loin ça à l'air d'être quelque chose d'énorme voire même d'insurmontable, mais si c'est fait dans le but d'obtenir la satisfaction d'Allah, alors c'est lui le Grand Facilitateur.

    BismiLlah akhawate !

  5. Qu'Allah nous offres un héritage pieux et des enfants pieux. Amine

  6. Découverte : un exemplaire du Saint Coran datant du califat d’Abu Bakr | Islam Infos

    […] des découvertes les plus importantes pour le monde musulman : un des plus anciens exemplaires duSaint Coran a été analysé à l’Université de Birmingham. Les résultats rendus sont pour le moins […]

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...