facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent une appartenance religieuse est interdit

292 vues

img_1
« Dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent une appartenance religieuse est interdit »

Le hijab ou le voile dans la culture musulmane est une robe qui blanchit le corps de la femme. Et linguistiquement, le hijab est le rideau, le voile de tout ce qui le recouvre, et la femme voilée n’importe quelle femme a porté une veste. Le foulard des femmes est généralement appelé hijab dans les cercles arabes et islamiques, tandis que d'autres estiment qu'il est licite de découvrir le visage et les mains. Il convient de noter, cependant, que dans les temps modernes, une secte opposée au hijab est apparue comme une hérésie.

La question du « Hijab » ou « voile » demeure un sujet épineux qui pose plusieurs problématiques surtout dans les pays qui interdisent le port du foulard dans les institutions publiques telles que les universités, les écoles ou les institutions gouvernementales, telles que la France ou d'autres pays qui l’exigent aussi bien pour ses citoyens que, pour des femmes étrangères.

Le port du foulard est actuellement l’un des sujets les plus discutés non seulement à l’occident mais aussi en terres d’islam.

Il reste évident que tous les débats sur ce sujet ont au moins eu le mérite de « dévoiler » deux grandes problématiques contemporaines. La première en Occident, en rapport avec la visibilité de plus en plus importante des musulmans et de là, de la place de l’Islam dans ces sociétés, qui sont elles mêmes,  en phase de restructuration identitaire. La seconde, en  terres d’islam, où la problématique du « voile » n’a fait que confirmer l’existence d’une profonde et grave crise identitaire, illustrée par l’intensité de la « charge passionnelle » édifiée  autour de ce signe,  lequel  a fini par symboliser à lui seul, l’essentiel de l’identité musulmane.  

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...