facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Achoura 2021 : mérite et récompense

Achoura 2021 : mérite et récompense

Par : Tamime Khemmar

Il y a, durant l’année, des jours qui sont parmi les autres jours comme sont les prophètes parmi le reste des hommes : des jours glorieux.

Achoura, le dixième jour du mois de mouharram, fait partie de ces nobles jours.

Pourquoi ?

Parce que Allah, soubhânah, a rendu victorieux, lors de ce jour, son illustre Prophète Moïse, que le salut sur lui, sur Son plus grand ennemi, l’un des plus vaniteux tyrans que l’humanité ait connus : Pharaon.

Ce jour-là, non seulement Allah a libéré le peuple des enfants d’Israël, les enfants de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Abraham, du joug de l’esclavage et de l’oppression que leur faisait subir depuis de longues générations le peuple copte de Pharaon, mais en plus, Allah a fait périr devant leurs yeux leur sanguinaire tortionnaire ainsi que tous ses soldats, sans en excepter un seul.

Les mécréants prirent alors le chemin de l’Enfer, après être noyé dans la mer Rouge, et les croyants guidés par Moïse, prirent le chemin du prestige et de la gloire qu’Allah a prédestinés au grand peuple des fils d’Israël.

Tout cela se passa en une seule journée : la journée de ‘Achoura.

‘Achoura et l’Islâm :

Lorsque le Prophète Mouhammad [ﷺ] arriva à Médine, il vit les juifs jeûner ce jour.

Lorsqu’on lui apprit que c’était le jour où Allah avait sauvé les enfants d’Israël de leur ennemi, il leur dit : « Je suis plus proche de Moïse que vous l’êtes de lui. »[1], puis il jeûna ce jour.

En effet, les juifs de Médine s’étaient éloignés de la voie de Moïse et des commandements de la Thora, qui leur ordonnaient d’avoir foi en tous les Prophètes d’Allah et de les suivre.

Chose qu’ils n’ont pas accomplie, ni à l’égard de Jésus ni à l’égard de Mouhammed.

Ainsi, afin de se différencier de ceux-là, tout en accordant à ce jour la valeur qu’il mérite,  le Prophète [ﷺ] a prescrit de jeûner avec le jour de ‘Achoura un deuxième jour, soit avant[2], soit après.

Comment jeûner ‘Achoura :

1- Jeûner le 9 et le 10 ;

2- Jeûner le 10 et le 11 ;

3- Jeûner le 9, le 10 et le 11 ;

4-jeûner seulement le 10 ;

5- Jeûner tout le mois de mouharram ou une partie du mois, le 10 inclus.

Tout ceci est bien sûr un jeûne surérogatoire. C’est-à-dire que celui qui l’accomplit sera récompensé et que celui qui ne le fait pas n’a rien à se reprocher.

La récompense du jeûne de ‘Achoura :

Le Prophète [ﷺ] a promis à tous ceux qui jeûnent ‘Achoura de voir tous leurs péchés de l’année précédente pardonnés[3].

Quelle grande récompense ! Qui ne demande de l’un de nous qu’un petit effort.

Qu’Allah nous aide et nous soutienne, car sans l’aide d’Allah rien n’est facile.

Ce qu’il ne faut pas faire lors de ‘Achoura :

Il n’y a pas de meilleur chemin pour arriver à l’approbation d’Allah et Sa récompense comme le fait de Lui obéir et d’appliquer ce qu’Il nous a prescrit. Or, Il n’a prescrit lors de ‘Achoura que le jeûne.

Aussi, s’il y avait le moindre intérêt dans un autre culte ou une autre conduite qui seraient associés à ‘Achoura, le Prophète [ﷺ], soucieux de notre intérêt et le connaissant mieux que nous, nous l’aurait certainement appris.

C’est pour cela qu’à part le jeûne de ‘Achoura et la méditation de la grande grâce qu’Allah a accordée aux croyants en les sauvant de leur ennemi ainsi que la façon dont Il a, élevé soit-Il, fait triompher le haqq ( ce qui est juste) sur le bâtil (ce qui est faux), rien d’autre n’est prescrit ; ni fêter ce jour comme on fête un Aïd, ni faire de ce jour un jour de deuil, de pleur et de lamentation.

Rappel : ‘Achoura cette année, 1443 de l’hégire, sera le jeudi 19 août 2021.

Allah est plus Savant.

Notes de l’auteur :

[1] Al Boukhârî et Mouslim.

[2] Mouslim.

[3] Mouslim.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...