facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Washington DC : Propriétaire d'un restaurant, un musulman offre chaque jour des repas aux plus démunis

403 vues

img_1

Quand une personne est confrontée aux dures réalités de la vie, il lui semble naturel de venir en aide à ses semblables lorsque la vie lui sourit à nouveau.

C'est l'incroyable histoire de Kazi Mannan, un immigrant d'un petit village au Pakistan.

Arrivé aux Etats-Unis en 1996, Mannan a comme tant d'autres mis tout ses espoirs dans cet eldorado tant convoité.

Il a débarqué chez l'oncle Sam avec 5 malheureux dollars en poche, aujourd'hui il est à la tête d'un restaurant situé à un jet de pierre de la Maison Blanche.

Il ouvre son restaurant en 2013, mais plutôt que de passer son temps à engranger des bénéfices, l'ancien migrant veut faire de son établissement un lieu d'accueil pour les clients bien sûr mais aussi pour ceux qui sont dans le besoin.

« Il y a quelques années, j'étais dans une situation similaire où je n'avais pas assez d'argent pour manger. Vous passez devant un restaurant mais vous ne pouvez jamais entrer. Quand vous n'avez pas d'argent, personne ne vous laisse entrer » se souvient-il.

Il décide alors d'offrir des repas gratuits aux sans-abri. Le Sakina Halal Grill ouvre ses portes à tous, aux nantis comme aux autres.

Certains habitués viennent y manger gratuitement deux fois par jour depuis plusieurs années. Les mauvaises langues pourraient penser que le chiffre d'affaires devrait s'en ressentir. Le patron est lui-même étonné de voir ses affaires prospérer. Comment est-ce possible ?

« Cette question, je la pose à Dieu tous les jours. Comment puis-je garder mon entreprise ouverte, en croissance et rentable ? »

A l'heure de pointe, c'est la cohue, les clients se pressent pour savourer le buffet de nourriture typiquement indienne pakistanaise. Les clients habituels comme ceux qui se font offrir un repas, sont accueillis de la même manière, avec le sourire.

« Si quelqu'un dit que j'ai besoin d'un repas gratuit, d'accord. Si vous ne pouvez pas vous permettre de payer un repas, entrez et obtenez un repas gratuit. Profitez de la même atmosphère que celle qui régale tout le monde » déclare Mannan.

Il estime avoir servi plus de 16.000 repas gratuits en 2018.

« Nous en avons tellement qui ressemblent à des invités réguliers. Nous les connaissons. Certains ont des problèmes de dents, nous leur donnons du poulet désossé, un peu tendre. Pour certains, l'alcool et les drogues, beaucoup de gens ont des problèmes de dents ». A déclaré le propriétaire qui tient à rappeler que les nécessiteux sont comme les autres.

« Les gens ont peur que beaucoup de sans-abri aient des problèmes mentaux, des problèmes de santé, ils sont sales, pas propres et si vous les laissez entrer, ils vont ruiner votre entreprise. Je leur dis de regarder ma vie et mon restaurant - est-ce que ça vous semble sale ? »

Pas le moins du monde, car ce bienfaiteur prend un soin particulier à faire de son établissement, un endroit agréable, où chaque centimètre carré de décor, y compris le papier peint, a été importé du Pakistan.

Kazi Mannan ne recherche pas la gloire, sa seule satisfaction est de venir en aide à ses semblables.

« J'essaie d'adorer notre Créateur à travers la nourriture ».


[youtube]
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...