Commentaire (0)
  1. Nasser dit :

    Salam ‘alaykoum, @Ajib : la traduction est a revoir, même si vous ne faites que poster, vous êtes responsable du contenu et de la traduction, qu’Allah vous bénisse.

    Parfois les mots ne sont pas traduits correctement :

    -Hûkm –> jugement
    -‘Awratu al-maraa –> la partie du corps de la femme ne pouvant être dévoilée
    -al-makhtub(a) ici vise le prétendant(e) venant voire sa prétendante, non le fiancé(e) qui s’engage à se marier, cette traduction peut être (très) mal comprise par certains.
    -al-khilâf –> divergence plutôt que désaccord, il existe une nuance
    -etc.

    Parfois un mot-expression n’est pas du tout traduit :

    -pour ne citer qu’un exemple, à 6min30 à environ : « Par Allah, je ne connais pas une époque ou se sont répandues les ambiguïtés (doutes) d’une part, et les désirs (fourvoiements) d’autre part, autant que [notre] l’époque d’internet et des chaînes satellites. » et on lit sur la traduction : « Par Allah je ne connais pas une époque ou les fitnas se sont répandues, autant que celle que nous vivons… que ce soit les fitnas des tentations ou les fitnas des doutes (car il n’existe que deux sortes de fitnas). »

    On remarque que :

    1-la traduction est à revoir, ma proposition aussi certainement, qu’Allah nous accorde une science bénéfique
    2-la personne omet des mots qui change le sens des propos de Muhammad Hassan, il y a une certaine honnêteté à avoir lors de la traduction
    3-l’ajout d’un commentaire personnel « il y a deux sortes de fitnas » qui n’est aucunement cité dans cette vidéo, de plus il y a a redire sur ce commentaire. Si il existe deux types de maladies du cœur (voire Ibn Al-Qayyim et son Tibb An-Nabawî) reste à voir si c’est le cas de la fitna, le mot fitna englobe une multitude de sens : tentation, trouble, épreuve, discorde etc.
    Certes, le traducteur traduit le sens mais reste fidèle aux propos de l’auteur qu’il désire nous faire partager.

    -L’orthographe, je me fais tout petit sur ce point…

    Qu’Allah fasse miséricorde à celui connait son niveau, personne ne nous a force à traduire, il y a assez de frères et sœurs compétents.

    Wallahu ‘alam.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *