facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte

Sidération et tristesse...
De nouveau la haine et la barbarie; Cet acte inqualifiable qui vient de se produire à Nice n'a rien à voir avec notre religion, il est pourtant revendiqué comme-tel.
Nous partageons la peine de nos amis Chrétiens et adressons nos condoléances aux familles des victimes.

Rappels

Voici les 7 choses à appliquer quand le musulman fait face à une épreuve

7 623 vues

Voici les 7 choses à appliquer quand le musulman fait face à une épreuve
La vie est faite de dualités et d'événements bons ou mauvais.
Le croyant doit faire face aux épreuves de la vie ici-bas, en ayant en tête qu’il s’agit d’un passage éphémère pour les êtres humains.
Dans plusieurs versets du Saint-Coran, Allah (soubhanou wa ta'ala) évoque les multiples récompenses qu’Il accorde pour les croyants endurants.

« Quiconque, homme ou femme, aura fait le bien tout en étant croyant, Nous lui assurerons une vie heureuse. Et Nous les récompenserons en fonction des meilleures de leurs œuvres. » (Sourate Al-Nahl, Verset 97).
« Quiconque craint Allah et se montre patient en reçoit la récompense, car Dieu ne frustre jamais les hommes de bien de leur récompense. »
(Sourate Yûsuf, Verset 90).

Cependant, voici sept conseils pour affronter les épreuves avec force et foi:

1. Prier à l’heure 5 fois par jour avec ferveur comme si chaque salât était la dernière.

2. Lisez le Coran, car « N’est-ce pas que c’est au souvenir de Dieu que s’apaisent les cœurs ? » (Sourate Ar-Ra’d, verset 28).

3. Multiplier les dou’as. Les invocations luttent contre l’incertitude et l’angoisse.

4. Faire des dons, l’aumône efface les péchés et annule le feu qu’ils suscitent comme le précise le prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) : « ...et l’aumône éteint le pêché comme l’eau éteint le feu ». (Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3973 et authentifié par Cheikh Albani).

5. Les croyants sont endurants et ont foi en l’aide d’Allah et peu importe les difficultés, ils agissent avec un sentiment de contentement et de sécurité. « A côté de la difficulté est, certes une facilité ! A côté de la difficulté, est, certes, une facilité ! » (Sourate As-Sarh, 5-6).

6. Ressasser les idées sombres n’est pas une solution. Souffrir c’est montrer sa vulnérabilité, ou sa force. La souffrance nous apprend à être forts, elle nous instruit et renforce notre détermination. C’est lorsqu’un malheur nous accable que nous réfléchissons et que nous avançons.

7. « La grandeur de la récompense va de pair avec la grandeur de l’épreuve. Allah, quand Il aime les gens, les éprouve. Celui qui accepte l’épreuve avec abnégation aura la Satisfaction d’Allah ; et celui qui oppose son mécontentement, Allah sera mécontent de lui. » (Tirmidhi).
Commentaires (1)
  1. Idriss Zoul Nouraye Kanté

    Maa chaa Allah
    Barakallahou fik

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...