facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Soit grand ! Soit modeste ! (1)

Soit grand ! Soit modeste ! (1)

Par : Tamime Khemmar.

Il n’y a de plus noble vertu qui apporte à l’homme et à la femme le plus grand bien dans la vie d’ici-bas et dans la dernière vie et les fait aimer de tous les gens comme la modestie.

Et son contraire qui est l’orgueil et la vanité n’apportent que le mépris des gens et leurs moqueries.

Combien d’hommes et de femmes modestes taisent leurs belles qualités et leurs extraordinaires œuvres, laissant les gens les découvrir, des fois même après leur mort.

Et combien de vaniteux pleins d’orgueil répandent ce qu’ils voient d’eux-mêmes comme incomparables qualités et inégalables œuvres, alors que leur corps, leurs mœurs, leur conduite, leurs vies, leurs proches et tous ceux qui les connaissent témoignent du contraire. Devenant ainsi la risée de tout le monde et s’attirant les blâmes et les critiques du proche et du lointain.

Qu’est-ce que la modestie ?

La modestie est le fait d’être humble devant les autres, de ne pas s’enorgueillir et se croire au-dessus d’eux.

Il faut voir les autres égales à nous-mêmes et peut-être meilleurs que nous.

Ceci nous conduit à les respecter et à les honorer.

La modestie consiste à :

1- Traiter celui qui est plus petit que nous comme nous traitons notre enfant, en ayant de la miséricorde et de la douceur envers lui ;

2-Traiter celui qui est plus grand que nous comme nous traitons notre père ou notre mère, en ayant du respect et de la vénération envers lui ;

3-Traiter celui qui a le même âge que nous comme nous traitons notre frère ou notre soeur, en le considérant comme notre égal et ne pas le dénigrer.

Que rapporte la modestie ?

La Prophète [ﷺ] a dit :

« Nul ne devient modeste pour Allah, sans qu’Allah ne l’élève. »[1]

C’est-à-dire que celui qui est modeste en lui-même, modeste devant les prescriptions d’Allah, modeste envers les gens, Allah le récompensera dans la vie d’ici-bas, en élevant sa valeur dans les cœurs des gens et en lui accordant une estime et un respect très grands de leur part. Aussi, Allah élèvera son rang parmi Ses serviteurs, le Jour de la résurrection, ainsi que son niveau dans le Paradis.

Quels sont les différents types de modesties ?

1-La modestie en soi-même : en étant conscient de sa propre faiblesse et de son imperfection inhérente, tout en se disant que beaucoup de gens peuvent renfermer des qualités insoupçonnables et qu’ils sont meilleurs que nous sans que nous le sachions, car ils sont tout simplement : modestes !

2-La modestie envers Allah : en découvrant Ses nobles Noms et Ses qualités de perfection ainsi que Sa bienfaisance continue envers les hommes et Sa Miséricorde infinie en leur pardonnant leurs péchés tout en les pourvoyant de toutes les différentes subsistances.

3-La modestie envers la révélation d’Allah : en ayant foi en Ses récits, en accomplissant Ses prescriptions et en s’éloignant de Ses interdits. Contrairement à tout orgueilleux, rebelle qui renie les récits[2] de Son Seigneur, et refuse, par vanité, de se plier aux commandements, sages et équitables, du Créateur des Cieux et de la Terre. Suivant en cela le premier des rebelles et le chef des mécréants : Iblîs.

4-La modestie envers les gens : en les voyant pareil à soi-même et se dire qu’ils sont peut-être meilleurs.

Être humblement proche des gens, les aider et être solidaires avec eux.

Plus on s’occupe des gens, surtout les plus faibles, plus Allah s’occupera de nous, qui sommes aussi faibles qu’eux.

Accepter la vérité et l’embrasser même si elle vient de quelqu’un qui est moins érudit que nous. Car ceci peut être une épreuve par laquelle Allah teste notre modestie face au haqq (la vérité).

Ne pas refuser l’invitation du pauvre sous prétexte que ce qu’il nous servira n’est pas à la hauteur de notre rang.

Beaucoup d’entre nous ne mangent pas le pied de mouton, car il ne contient pas de viande. Et la plupart des gens se sentiraient humiliés si on leur sert à la table des invités un pied de mouton. Pourtant le meilleur des hommes et le chef des modestes [ﷺ] a dit :

« Si l’on m’invite à une épaule ou un pied (de mouton)  j’accepterai. Et si l’on m’offre une épaule ou un pied (de mouton[3])  j’accepterai. » [4]

À suivre…

Notes de l’auteur :

[1] Mouslim n° 69.

[2] Rapportés par Son Messager [ﷺ] dans le Coran et dans la Sounna.

[3] Une épaule ou un pied de mouton ou de chèvre.

[4] Al-Boukhârî 2568.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...