facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

[Série Hajj Mabrour] les nobles comportements

58 vues

img_1
Au nom d’Allah, Le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux

Le pèlerinage n’est pas qu’un voyage vers la maison sacrée d’Allah pour faire le pourtour de la Kaâba, le parcours entre Safa et Marwa et pour se tenir debout sur Le Mont Arafat, c’est avant tout un voyage de cœurs et d’âmes.

Allah, Exalté soit-Il, dit :
( Ô notre Seigneur, j’ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée [la Ka’ba], – Ô notre Seigneur – afin qu’ils accomplissent la Salat. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d’une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront-ils reconnaissants ? ) Sourate Ibrahim. Verset 37.

A l’occasion du pèlerinage du hajj qui arrive, Ajib.fr partage ces extraits du livre intitulé « Les objectifs du pèlerinage » de son auteur Abdurrazzaq Al-Abbad AL-BADR.

Chacun d’entre nous a besoin, alors qu’il s’apprête à accomplir le pèlerinage vers la Maison Sacrée d’Allah, qu’on lui rappelle ses buts grandioses afin que nous puissions effectuer ses rites en concrétisant ses finalités et en accomplissant ses objectifs.
Nous demandons à Dieu qu’Il nous accorde à tous de Le remercier pour Ses bienfaits, de L’adorer d’une manière correcte et qu’Il nous rende aptes à saisir tout bien qui Lui plaît et dont Il est satisfait.

Treizième objectif du pèlerinage : les nobles comportements


Le treizième objectif grandiose du pèlerinage est de s’éduquer sur les caractères méritoires et les bonnes manières dans leur forme la plus aboutie et de s’embellir avec les plus beaux comportements. Le pèlerinage est la meilleure école [pour apprendre] les bonnes manières et les nobles caractères : il permet au musulman de s’éduquer sur une bonne attitude et de s’éloigner de tout comportement préjudiciable, ou des polémiques blâmables et des disputes. Allah a dit à ce propos :

(فَمَن فَرَضَ فِيهِنَّ ٱلۡحَجَّ فَلَا رَفَثَ وَلَا فُسُوقَ وَلَا جِدَالَ فِي ٱلۡحَجِّۗ )

« Si l’on se décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage[79]. »

Et le prophète (Salla Allahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque accomplit le pèlerinage pour Allah, en s’abstenant de commettre des turpitudes et des obscénités, en reviendra comme le jour où sa mère l’a mis au monde[80]. »

Il (Salla Allahu 'alayhi wa sallam) disait aux gens lors du pèlerinage : « Ô gens ! Calmement, calmement ![81] »

Et il (Salla Allahu 'alayhi wa sallam) leur disait au niveau des stèles : « Ne vous entretuez pas[82]. »

Aussi, le messager d’Allah (Salla Allahu 'alayhi wa sallam) a dit durant le pèlerinage d’adieu : « Ne vous informerais-je pas à propos du croyant ? Celui à qui les gens font confiance vis-à-vis de leurs personnes et de leurs biens. Et le musulman est celui dont les musulmans sont à l’abri du mal de la langue et de la main[83]. »

Ainsi, le pèlerinage éduque le musulman à adopter des bonnes manières : à faire le plein de patience, de douceur, de pondération, à se comporter bien avec les autres, et à se montrer agréable avec ses proches.

Ceci est particulièrement vrai lorsqu’on se rend pleinement compte que les pèlerins sont les invités d’Allah. Ceci amène donc à se montrer doux et bienfaisant à leur égard et agréable dans son attitude envers eux.

Et le pèlerinage éduque à agir de la sorte. Chaque fois que le pèlerin prend conscience de cet objectif grandiose du pèlerinage, il en ressort en adoptant les bonnes manières de l’Islam et en se parant des nobles caractères de la religion.

____________________________________________________________________________________

Références


[79] S. 2, v. 197.

[80] Rapporté par Al-Bukhârî (1521).

[81] Rapporté par Muslim (1218).

[82] Rapporté par Abû Dâwûd dans « As-Sunan » (1966) et par l’imam Ahmad dans « Al-Musnad » (15506).

[83] Rapporté par Al-Hâkim dans « Al-Mustadrak » (24), par l’imam Ahmad (22833) et autres.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...