facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Se marier cet été sera-t'il possible? Sous quelles conditions?

320 vues

img_1
Le mariage est une étape essentielle de la vie de l'individu. Et en Islam tout particulièrement car c'est une adoration, une Sunna prophétique et l'une des plus grandes faveurs pour l'être humain sur Terre.

Mais cette crise sans précédent du COVID19 a été pour les célibataires qui avaient prévue de se marier depuis le mois de mars 2020 un véritable problème: annulation des actes en mairie, annulation des fêtes, report de dates, absence de visibilité sur les prochaines dates disponibles.

Revenons-en d'abord aux annonces du gouvernement

Le 28 mai, le Premier ministre a annoncé lors de son discours télévisé que les mariages peuvent reprendre. Tout le monde est donc soulagé. La date de la reprise des cérémonies est le 2 juin 2020.

Mais première contrainte: la distanciation sociale doit être respectée, donc 1m entre chaque personne pendant la cérémonie...

Qu'en est-il des masques?
La loi n'impose pas en France le port du masque, même s'il est vivement recommandé. Ouf les mariés pourront donc poser sans un masque chirurgical sur le visage pour les photos de leur union!

La question que tout le monde se pose par contre est combien de personnes sont autorisées

Là, les nouvelles ne sont pas bonnes: 10 personnes maximum, autant dire un vrai casse-tête pour nos familles qui ont l'habitude de se rendre à la mairie en foule!

Toutefois, cette contrainte ne s'applique que pour la cérémonie à la mairie et dans les édifices religieux. Donc pour la fête elle-même et le repas de célébration, les contraintes ne s'appliquent pas et les rassemblements dans les lieux privés sont autorisés.

Par contre, malgré le relâchement de la loi, la vigilance reste de mise. Les fêtes doivent être organisées avec le minimum d'invités possibles, en respectant les gestes barrières, en évitant par exemple les buffets, et les embrassades, et puis sûrement finalement en respectant un peu plus strictement les règles de notre noble religion qui incite toujours à la modération ...

 

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...