facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

Une rare vidéo: Fayçal ben Abdelaziz, roi d'Arabie Saoudite, lors de sa visite au Tchad en 1972

3 247 vues

img_1
Une rare vidéo, qui fait le buzz sur les réseaux sociaux ces derniers jours, montre la visite du roi Fayçal lors de sa visite au Tchad en 1972.

La visite du roi a abouti à la fondation d'un centre islamique portant son nom, qui comprend une mosquée, des écoles élémentaires, intermédiaires et secondaires et un centre de santé.



N’Djaména, capitale administrative de la république du Tchad, Désignée capitale de la culture islamique en 2009 pour l’Afrique.


N’Djaména, du nom d’un village arabe voisin (Am Djamena, signifiant le lieu où l’on se repose), la capitale de la République du Tchad, anciennement Fort-Lamy, est créée en 1900 après la disparition de Rabah. La ville est située au confluent des fleuves Chari et Logone, en face de la ville camerounaise de Kousseri, avec laquelle elle est reliée par un pont. Cité représentative de la population tchadienne, N’Djaména reflète également sa diversité religieuse. Elle compte de nombreuses grandes et petites mosquées, mais aussi des églises des différents cultes chrétiens. Centre universitaire et culturel, N’Djaména abrite plusieurs établissements secondaires et deux universités : l’Université publique de N’Djaména et l’Université privée Roi Fayçal, ainsi qu’une dizaine de grandes écoles, formant les cadres administratifs, techniques et scientifiques. On y trouve également de nombreux centres culturels dotés de bibliothèques de livres en arabe et en français. L’ISESCO et l’Association mondiale de l’Appel islamique – AMAI – y ont installé deux de leurs dix centres de lecture créés en 2001 dans le pays. N’Djaména est aussi le lieu d’implantation du Musée national du Tchad, situé au centre de la ville et renfermant d’importantes pièces archéologiques, historiques et ethnographiques, enrichies en 1999 par une collection du patrimoine islamique financée par l’ISESCO.

Désignée capitale de la culture islamique en 2009 pour l’Afrique, N’Djaména va connaitre à partir du 15 avril 2009, date du lancement officiel de la célébration une série d’évènements organisés par le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports du Tchad et l’ISESCO.

 

 

Référence :
Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...