Actualités

Quand la France aimait l’Islam



Commentaire (0)
  1. Ahmed dit :

    Eh oui malheureusement, et il faut imaginer tout le malaise psychologique qui va toucher ensuite les musulmans et les faire entrer dans le cercle vicieux de la non-intégration voulue.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *