facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Netflix fait l’objet de boycott pour un film jugé inapproprié et immoral

367 vues

Netflix fait l’objet de boycott pour un film jugé inapproprié et immoral
Netflix est un service de vidéo à la demande créé en 1997. Son siège social se situe à Los Gatos en Californie.  Elle compte 167 millions d’utilisateurs du monde entier. Depuis sa création la plateforme de streaming, a fait l’objet de nombreuses polémiques. Le 19 Août 2020 c’est « Mignonnes » qui est au centre du débat public.

Pourquoi le film « Mignonnes » a t-il provoqué l’appel au boycott de Netflix ?

La première vague de critiques se déroule en août suite à la publication d’un visuel qui a pour but de promouvoir le film. Les internautes le jugent « inapproprié ». La plateforme présente alors ses excuses.

Le film raconte l’histoire de Amy, 11 ans, rencontrant un groupe de danseuses appelé : « Les Mignonnes ». Émerveillée , elle s'initie à une danse sensuelle, dans l'espoir d'intégrer leur bande et de fuir un bouleversement familial.

Jeudi 10 Septembre, des milliers d’internautes expriment leur mécontentement en lançant le hashtag « #CancelNetflix » évoqué dans plus de 200 000 tweets.

«L'hypersexualisation de filles est écœurante», a tweeté Omar Navarro, un politicien républicain américain. «C'est répréhensible sur le plan moral et éthique. Les pédophiles, les violeurs d'enfants et les pervers se régaleraient avec #Cuties».

D’autres internautes ont utilisé le hashtag #SaveTheChildren qui est initialement une ONGI défendant les droits des enfants à travers le monde mais aussi une campagne de charité lancée pas QAnon. ( mouvement conspirationniste prétendant qu’une cabale satanique et pédophile contrôle secrètement le gouvernement américain.)

Dans un extrait de 1 minute 40 visualisé plus de 10 millions de fois sur Twitter, nous  voyons les "Mignonnes" performer une danse très suggestive en tenues courtes, mais on entend aussi  la désapprobation du public choqué huant les danseuses pour dénoncer une hypersexualisation des enfants. Certains vont même jusqu’à accuser le film et Netflix de promouvoir la pédophilie.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...